Menu
Écouter le direct

"Rubberband", l'album oublié de Miles Davis

Publié lepar Catherine Carette
 Miles Davis, circa 1970. Photo Express Newspapers/Getty Images
Miles Davis, circa 1970. Photo Express Newspapers/Getty Images ©Autre

En attendant sa sortie en septembre, voici un extrait de l'opus inédit du légendaire trompettiste enregistré en 1985.

Nous sommes en 1985. Miles Davis quitte Columbia Records après 30 années de collaboration pour travailler avec Warner Bros. En octobre, il entre en studio à Los Angeles (Ameraycan Studios) pour enregistrer *Rubberland Of Life, * produit par Randy Hall et Zane Giles. Il devait inviter Al Jarreau et Chaka Khan à poser leurs voix sur ces nouvelles compositions très groove funk et soul, radicalement différentes de ces oeuvres précédentes. Finalement Miles Davis enregistre Tutu  à la place.

Quatre titres du Rubberband EP  ont été diffusés l'an dernier. L'intégralité de l'album sort le 6 septembre en CD, vinyle et versions digitales, soit 11 titres finalisés par les Randy Hall et Zane Giles et le neveu du trompettiste Vince Wilburn, Jr., qui avait participé aux séances en studio en tant que batteur entre 1985 et 1986. La version finale est enrichie par de nombreux invités, dont les chanteuses Ledisi (nommée 12 fois aux Grammy Awards) et Lalah Hathaway ( fille de Donny Hathaway).

C'est Miles Davis lui-même qui a réalisé la pochette du disque. Ayant des difficultés à jouer, à cause d'une attaque en 1982 qui a paralysé sa main droite, depuis quelques années il consacrait une grande partie de son temps à l'art de la peinture. C'est sa compagne de l'époque, la peintre et sculptrice new-yorkaise Jo Gelbard, qui l'a guidé dans la découverte du pinceau alors qu'il dessinait déjà depuis plusieurs années. Cette dernière rapportait en 2006 cette phrase de Miles : "La musique est une peinture que l'on peut entendre, et la peinture est une musique que l'on peut voir. "

Rubberland - Pochette - toile de Miles Davis
Rubberland - Pochette - toile de Miles Davis ©Autre