Menu
Écouter le direct

"The Montreux Years", une collection d'inédits d'Etta James et de Nina Simone

Publié lepar Catherine Carette
Nina Simone à Montreux en 1976 - Photo de georges Braunschweig
Nina Simone à Montreux en 1976 - Photo de georges Braunschweig

Le Montreux Jazz Festival et le label BMG lancent une nouvelle série d'albums live avec les meilleures performances des deux divas.

The Montreux Years sort de nouvelles collections de performances des 55 ans d'histoire du festival et des enregistrements rares des artistes les plus emblématiques venus jouer au bord du lac Léman, dans le cadre à couper le souffle du festival. Il s'agit de vieilles bandes une ou deux pouces des années 60 et 70, des archives reconnues au "Mémoire du monde" par l'UNESCO (issues de la collection de matériel audiovisuel de Claude Nobs (Montreux Sounds) qui font l'objet d'une digitalisation et d'une numérisation depuis 2007. Les premiers albums de la série sont disponibles depuis le 25 juin en formats double LP, double-CD et digital. Ils présentent des pépites captées entre 1968 et 1993, comme ce I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free de Nina Simone qui met en évidence le grand besoin de liberté de l'insolite chanteuse : 

Nina Simone montait pour la première fois sur la scène de Montreux lors de sa deuxième édition. L’album Nina Simone: The Montreux Years comprend des enregistrements de sa prestation bouleversante de 1976, l'un des moments inoubliables du festival et de ses concerts de 1968, 1981, 1987 et 1990. Vous y entendrez My Baby Just Cares For Me, Ne Me Quitte Pas, Stars de Janis Ian, qu'elle a reprise pour la toute première fois sur la scène de Montreux, No Woman No Cry de Bob Marley en 1990, My Baby Just Cares For Me ou encore For Women adressée particulièrement aux femmes noires : 

Thierry Amsallem, président-directeur général de Montreux Sounds et président de la Fondation Claude Nobs, explique la magie de Montreux qui favorisait les rencontres entre les artistes. "Il y avait des événements uniques qui ne se répéteront jamais. L'idée était de permettre aux artistes de sortir des sentiers battus et d'éviter de rejouer leur répertoire habituel. Mais ici, on les traite comme des rois et on leur offre les meilleures conditions du monde, en termes de qualité sonore et de technologie d'enregistrement audiovisuel."

Le Montreux Jazz Festival a accueilli les premiers concerts de la phénoménale chanteuse Etta James en Europe. Etta James : The Montreux Years nous fait revivre ses grandes envolées de 1977, 1978, 1989, 1990 et 1993. Vous entendrez Something's Got A Hold On Me, I'd Rather Go Blind, Tell Mama ou encore Baby What You Want Me To Do, l'hommage d'Etta James à Jimmy Reed. Vous revivrez aussi le tout premier concert d'Etta James en Europe, le 11 juillet 1975 au Casino de Montreux, grâce à des extraits qu'offre l'édition CD. 

Nina Simone : The Montreux Years et Etta James: The Montreux Years sont sortis le 25 juin. Le mastering a été réalisé par Tony Cousins dans les studios Metropolis de Londres. Chaque collection comporte des notes de pochette exclusives et des photographies inédites : 

Etta James à Montreux en 1975 - Photo de Georges Braunschweig
Etta James à Montreux en 1975 - Photo de Georges Braunschweig