Menu
Écouter le direct

"Magic Lights", le voyage spirituel de Manuel Rocheman

Publié lepar Catherine Carette
Mathieu Chazarenc, Matthias Allamane, Rick Margitza et Manuel Rocheman © G Saix
Mathieu Chazarenc, Matthias Allamane, Rick Margitza et Manuel Rocheman © G Saix

L’élégant pianiste et ses fidèles partenaires tutoient les étoiles en compagnie du fabuleux saxophoniste Rick Margitza.

Grand connaisseur de l'histoire du jazz et sideman très recherché, longtemps considéré comme le dauphin de Martial Solal dont il fut le seul élève, le pianiste Manuel Rocheman a treize disques à son actif en tant que leader, pour la plupart en trio, la forme d'expression qu'il préfère. Pour son nouvel album Magic Lights, qui fait appel à la magie de la vie, à ses imprévus et à ses émotions, il retrouve ses vieux compères le batteur et percussionniste Matthieu Chazarenc et le contrebassiste Mathias Allamane avec lesquels il nourrit une parfaite cohésion depuis quinze ans et invite pour la première fois un soufflant à jouer ses compositions :  

Le saxophoniste Rick Margitza a joué avec Mc Coy Tyner, Tony Williams, Eddie Gomez, Bobby Hutcherson, Maria Schneider, Chick Corea et s’est fait remarqué lors de son passage chez Miles Davis avec qui il a enregistré trois albums. On a pu aussi admirer son jeu incisif au sein du Moutin Réunion quartet. Ici, cette figure incontournable de la scène parisienne magnifie les compositions apaisées de Manuel Rocheman avec ses sonorités profondes et chaleureuses. 

Malgré la sophistication du jeu de Manuel Rocheman qui possède un sens rare de l’harmonie, sa musique chantante reste limpide et nous convie à un festival de couleurs.  Magic Lights est sorti le 12 mars sur le label parisien Bonsai Music.

Magic Lights - Manuel Rocheman
Magic Lights - Manuel Rocheman