Menu
Écouter le direct

Les frères Ceccaldi dévoilent l’envoûtant "Retour des Perdrix" avec Yom

Publié lepar Catherine Carette
Valentin et Théo Ceccaldi - Photo d'Aurore Fouchez
Valentin et Théo Ceccaldi - Photo d'Aurore Fouchez

Le violoncelliste et le violoniste invitent le "New King Of Klezmer Clarinet" sur un titre de leur album "Constantine", un puissant hommage à leur père.

Valentin et Théo Ceccaldi entourés de formidables solistes issus notamment de La Tribu du Tricollectif, dont presque chaque membre a fait ses premiers pas d’improvisateur dans l’école de Serge Ceccaldi, s’unissent pour rendre grâce au père. Les deux musiciens de haute-voltige, captivés par la richesse sonore de l’univers mutant de Yom et "touchés par l’extrême profondeur et finesse de sa musique intérieure", ont souhaité inviter le funambule sur le titre Le Retour des Perdrix. En avant-première, voici le clip conçu par Juliette Bonvallet d’après la toile de Jean Mallard qui illustre la pochette de l’album. « C’est le soleil levant qui révèle la vieille ville de Constantine » et, dixit Théo, les volutes célestes de Yom en contrepoint de la grosse caisse symphonique lancinante de Florian Satche, viennent ajouter une touche d’espoir et de lumière, rouge comme un lever de soleil sur les gorges du Rhummel :  

Ce morceau ré-arrangé pour un petit ensemble de cordes et vents a été initialement écrit pour un quatuor vocal. Ici, les cordes soyeuses accompagnent le réveil de la vieille ville.  

Chaque note, chaque son, intense et investi d’une sensibilité brute, vous transperce de simplicité dans les tensions, comme dans les détentes. Yom maîtrise à merveille l’art de raconter des histoires qui ensorcellent et vous transportent, vous poussant à lâcher prise et vous reconnectent à la douceur de l’instant présent. 

Sur ce très bel album les frères Ceccaldi inventent une nouvelle histoire d’amour en résonance avec l’épopée familiale pour l’inscrire à jamais dans leur cœur. Elle évoque l'exil, les vies oubliées et les souvenirs impalpables en compagnie de ce Grand Orchestre du Tricot co-dirigé pour l'occasion par Quentin Biardeau, avec Leïla Martial, Thomas de Pourquery, Fantazio, Naïssam Jalal, Airelle Besson, Abdullah Miniawy, Emile Parisien, Michel Portal. 

Valentin et Théo Ceccaldi - Photo d'Aurore Fouchez
Valentin et Théo Ceccaldi - Photo d'Aurore Fouchez

En tirant leur révérence à celui qui en 1962, âgé de deux ans, quittait le berceau de Constantine, Valentin et Théo Ceccaldi nous embarquent dans leur aventure ardente, explosive et romanesque, nous menant de Paris jusqu'à la ville des ponts suspendus. 

L'album Constantine est sorti le 27 novembre en version digitale et le 11 décembre 2020 en album physique - Brouhaha / L'Autre Distribution

Constantine - Valentin et Théo Ceccaldi
Constantine - Valentin et Théo Ceccaldi