Menu
Écouter le direct

Les claviers cosmiques de Joe Armon-Jones

Publié lepar Guillaume Schnee
Joe Armon-Jones / Denisha Anderson
Joe Armon-Jones / Denisha Anderson

Membre fondateur du collectif jazz Ezra Collective, le pianiste londonien poursuit sa quête contemporaine d'un groove absolu sur son deuxième album "Turn To Clear View".

Compositeur et claviériste éminent de cette jeune scène jazz anglaise qui n'en finit plus de se réinventer, Joe Armon-Jones continue de repousser les frontières de sa musique moderne enracinée dans la culture club londonienne. Une vision singulière qui a poussé l'artiste à s'engager toujours plus loin dans ce génial amalgame groove de bass music, R&B, hip-hop, p-funk ou highlife porté par un jazz cosmique et psychédélique. Deux ans après Starting Today, le pianiste revient le 20 septembre avec l'album Turn To Clear View, accompagné par ses complices Oscar Jerome, Moses Boyd et Nubya Garcia ainsi que quelques invités comme la chanteuse neo-soul Georgia Anne Muldrow, le rappeur britannique Jehst ou le chanteur et poète nigérian installé à Londres, Obongjayar.

Ce deuxième album est le fruit d’une écriture en continue et d’une approche très organique de la composition, les idées initiales sont rapidement enregistrées, comme des mémos vocaux, avant d’être développées, affinées, parfois sur plusieurs mois. Joe Armon-Jones et son co-producteur Maxwell Owin ont travaillé sur chaque son, chaque note durant les sessions collectives de mix et de mastering pour aboutir à ce sommet futuriste de groove cosmique.