Menu
Écouter le direct

Les nouvelles saveurs du trio Essais de Pierre de Bethmann

Publié lepar Catherine Carette
Pierre de Bethmann - Photo de Jean-Luc Caradec
Pierre de Bethmann - Photo de Jean-Luc Caradec

Avec "Essais / Vol. 3", le pianiste de jazz et ses acolytes offrent une relecture raffinée et éclectique du répertoire.

Essais/Volume 3 est le prolongement d'une belle histoire d'amitiés et de connivence artistique née il y a six ans entre Pierre de Bethmann, le contrebassiste Sylvain Romano et le batteur Tony Rabeson. Sorti le 21 février sur le label ALEA, l'album a été enregistré en septembre 2019 à Pompignan, dans le havre de plénitude du studio Recall de Philippe Caillot. "Un moment que nous ne sommes pas près d'oublier" dixit le pianiste qui nous offre une mise en bouche pleine d'humour :

Pour le pianiste du trio Prysm, leader du Medium Ensemble, sideman à ses heures aux côtés du Moutin Reunion, de Géraldine Laurent, Eric Le Lann, Stéphane Guillaume..., il était d'emblée question, de donner une vision détachée de standards issus de multiples traditions musicales (jazz, pop, classique, chanson française) pour en proposer une version rigoureuse car reconnaissante mais aussi très libre et qui multiplie les audaces fécondes de l'inspiration de chacun.

Deux ans après la sortie du Volume 2, voici une revisite réjouissante d'œuvres composées entre 1851 et 1984. On navigue allègrement de la Sonate Opus 105 de Schumann, au sensuel I Can’t Help It de Stevie Wonder et Susaye Greene, en passant par Cyclic Episode de Sam Rivers, l'improbable Que Sera Sera de Raymond Evans et Jay Livingston, Dark Blue de John Scofield, Easy To Love de Cole Porter, L’Ours de Jean-Loup Longnon, et pour ouvrir cette élan inventif et gourmand, La Cane de Jeanne de Brassens au Fender Rhodes :

Une musique virtuose et chaleureuse qui ne vous laissera pas sur votre faim puisqu'un volume 4 assorti de quelques surprises, est attendu à l'automne.