Menu
Écouter le direct

Le swing blues éternel de Rhoda Scott

Publié lepar FIP.fr
Rhoda Scott © Jean-Baptiste Millo
Rhoda Scott © Jean-Baptiste Millo

L’ambassadrice de l’orgue Hammond revient à ses premiers amours, le duo orgue-batterie et fait groover ses claviers avec Thomas Derouineau sur l'album "Movin'Blues".

Depuis quelques années la prêtresse de l'orgue enflammait les scènes de la planète entourée de la génération montante des jazzwomen de l’hexagone en partageant, toujours avec la même générosité, son immense répertoire allant de la musique classique au jazz, du gospel et du spirituals au blues et au groove. Trois ans après We Free Queens du Rhoda Scott Lady Quartet, The Barefoot Lady (la femme aux pieds nus) retrouve la formation qui l'a fait connaître en France, le duo orgue-batterie. Un trio en fait puisque Rhoda Scott assure la basse avec les pédales de son orgue. Après Daniel Humair, Franco Manzecchi, Armand Cavallero, Steve Phillips, Lucien Dobat ou Julie Saury c'est au talentueux batteur Thomas Derouineau que la musicienne a fait appel pour l'accompagner sur les douze titres exaltants de Movin'Blues.

Passionnée des œuvres de Bach, elle s’est imposée comme l’ambassadrice de l’orgue Hammond popularisé par des artistes comme Jimmy Smith. Maîtrise, énergie et timbres épais, Rhoda Scott reste le mythe vivant de l’orgue Hammond. Encerclée de deux monumentales cabines Leslie et aux manettes d’un B3, elle sautille avec sourire pour faire vivre un swing bluesy, aéré et percutant dont elle a le secret. Avec une complicité évidente, le duo alterne les compositions originales de Scott et quelques reprises superbes.

Car celle qui fut découverte par Count Basie et qui a joué avec Ray Charles, George Benson ou Ella Fitzgerald est une mémoire vivante de la tradition jazz. Elle irradie ici sur Caravan d'Ellington ou Honeysuckle Rose de de Fats Waller, se fait plus solennelle sur Come Sunday du Dulke ou blues sur le Yes Indeed de Sy Oliver (repris par Ray Charles) et fais valser ses notes sur le dansant Watch What Happens de Michel Legrand. Fille aînée d’un pasteur itinérant, l'artiste a grandi, dans l’ambiance des petites églises noires aux accents des gospels et spirituals. Elle reprend ici avec grâce quelques standards du genre comme I'm Looking for a Miracle de Jesse Winchester ou le spiritual Let My People Go. Rhoda Scott a sorti une cinquantaine d'albums, Movin'Blues est de ces œuvres à la beauté sans âge, éternelle.

Rhoda Scott est en concert le 8 mars au Café de la Danse à Paris Un concert à vivre en direct sur FIP.

l'album "Movin'Blues" de Rhoda Scott est sorti le 31 janvier sur Sunset Records
l'album "Movin'Blues" de Rhoda Scott est sorti le 31 janvier sur Sunset Records