Menu
Écouter le direct

Le duo magique d'Enzo Carniel et de Filippo Vignato

Publié lepar Catherine Carette
Enzo Carniel et Filippo Vignato - Photo de Caterina di Perri
Enzo Carniel et Filippo Vignato - Photo de Caterina di Perri

En totale communion, le pianiste français et le tromboniste italien révèlent nos émotions avec leur album "Aria", attendu le 16 avril.

Quand le pianiste français Enzo Carniel et le tromboniste italien Filippo Vignato font œuvre commune, tout est là, à portée du corps et du cœur. Les approches subtiles, les circonvolutions habiles, les silences, l'extase..... et plus encore car ici la virtuosité évidente n'est pas le propos. Nous voilà partis pour arpenter les grands espaces de l'Aria, l’air qui vibre et vient à nos oreilles, la mélodie expressive qui transforme nos états d'âme. Sur leur nouveau titre dévoilé Babele, le duo invoque la question du langage : grâce aux Arias (aux mélodies), le langage devient universel par la musique et seule l’expérience sensorielle compte :

Face aux enjeux de notre monde tourmenté l'album Aria enregistré en Toscane, fait figure de médecine de l'âme au fort pouvoir onirique. C'est le premier opus (et on espère, pas le dernier) de leur projet Silent Room qui puise son inspiration dans les œuvres de Carla et Paul Bley, de Keith Jarrett, de Gary Valente, d’Albert Mangelsdorff, d’Ornette Coleman ou de John Surman tout en incorporant des ambiances électro plus contemporaines. Aria c'est aussi le nom de leur premier single, un air minimal circulaire écrit par Enzo Carniel, qui va à l'essence même de la mélodie et de l'harmonie. Une sorte de musique "nue, dépouillée de tout élément inutile" :

Tout comme l'expérience sonore que propose le magnifique House of Echo d'Enzo Carniel écrit avec le guitariste Marc-Antoine Perrio, sorti l'an passé, l'album Aria est de nature apaisante et sa vérité pénètre au plus profond de l'être. On aime ce dialogue suspendu qui mêle l'acoustique du trombone et du piano avec les sons électroniques d'un piano préparé, des synthétiseurs et du Fender Rhodes. Une évasion salutaire. 

Abrité par label franco-japonais MENACE, Aria sort le 16 avril.