Menu
Écouter le direct

Le bassiste jazz Gary Peacock est mort

Publié lepar FIP.fr
Gary Peacock en 1985 / Tom Copi/Michael Ochs Archives/Getty
Gary Peacock en 1985 / Tom Copi/Michael Ochs Archives/Getty ©Getty

Véritable métronome du jazz moderne, Gary Peacock avait joué avec Albert Ayler, Bill Evans ou Miles Davis avant de former le mythique trio avec Keith Jarrett et Jack DeJohnette.

La triste nouvelle a été confirmée par sa famille et le label ECM, le bassiste Gary Peacock s'est éteint le 4 septembre chez lui dans le nord de l'État de New York à l'âge de 85 ans. Virtuose et innovateur, le contrebassiste a été une figure majeure du jazz moderne inspirant durant une carrière de plus de soixante ans les plus grands noms du jazz avant-gardiste.

Né le 12 mai 1935 à Burley (Idaho), Gary Peacock a grandi à Yakima, Washington, étudié le piano et la batterie au Westlake College of Music de Los Angeles. Enrôlé, il joue du piano et du bugle dans un orchestre militaire en Allemagne avant de se consacrer à la contrebasse. En 1958 il s'installe à Los Angeles fait le bonheur du jazz West Coast aux côtés de Barney Kessel, Bud Shank, Art Pepper, Ravi Shankar et Paul Bley. Inspiré par le jeu de Paul Chambers et Ray Brown, son style est bouleversé par le free-jazz d'Ornette Coleman.

Arrivé à New York dans les années 1960, l'improvisateur Gary Peacock va faire le bonheur de la scène jazz avant-gardiste jouant et enregistrant avec Don Pullen, Paul Motian et Tony Williams, Sunny Murray ou Bill Evans. Il fait un passage de deux mois avec Miles Davis, remplaçant Ron Carter en avril et mai 1964. A la fin des années 60 il part en Asie étudie la cuisine macrobiotique et la méditation et s'installe au Japon pendant plusieurs années, avant de revenir dans son pays et d'enregistrer sous son propre nom son jazz stellaire. Il enregistre en 1977 l'album Tales of Another de Peacock avec Keith Jarrett et Jack DeJohnette prélude à ce qui va s'imposer comme le trio jazz moderne avec piano sur une somme de 22 albums. 

Artiste phare du label ECM notamment aux côtés du pianiste Marc Copland, du saxophoniste Jan Garbarek ou de Joey Baron, le bassiste aura enregistré douze albums sous son nom, participé à l'histoire du jazz. il avait collaboré récemment avec les pianistes Martial Solal et Robert Kaddouch.