Menu
Écouter le direct

La voix des guitares avec Eric Legnini

Publié lepar Guillaume Schnee
Eric Legnini / Marc Obin
Eric Legnini / Marc Obin

Retour à l'acoustique et au trio pour le pianiste avec l'album "Six Strings Under", une célébration de la guitare sous toutes ses formes, et dévoile le titre "Boda Boda".

Après avoir clos son triptyque consacré à la voix avec l'album Waxx Up en 2017, Eric Legnini décide de faire une déclaration d’amour à la guitare et revient à la formule acoustique et instrumentale. Sur Six Strings Under, son nouvel album attendu le 6 septembre, le pianiste belge s'est entouré du contrebassiste de deux de ses projets chantés, Thomas Bramerie et des grands guitaristes Hugo Lippi et Rocky Gresset.

En perpétuelle quête de nouveaux sons, ces glorieux improvisateurs explorent une large palette d'influences musicales; des standards des années 30 (Stomping at the Savoy ), au jazz manouche et à l'afrobeat de Fela ou aux guitares pop à la Radiohead (Daydreaming). Dans cette formule piano-contrebasse-guitare chère à Nat King Cole, Oscar Peterson ou Ray Charles, Eric Legnini se lance, presque en solo, dans une version dépouillée sublime du Space Oddity de David Bowie, avant de retrouver ses complices pour un titre aux guitares bossa, La Mangueira, une composition dédiée à son amie et complice brésilienne Marcia Maria disparue en 2018. Pièce maîtresse du jazz manouche, Rocky Gresset a, malgré lui, poussé le pianiste belge à modifier sa manière de travailler : « il ne lit pas la musique, il joue tout d’oreille, c’est presque mon opposé car moi, ma culture est très classique », explique Eric Legnini.

Eric Legnini est en concert :

le 2 août au Théâtre de Verdure à Langourla

le 7 septembre à la Philarmonie de Paris au festival Jazz à la Villette

le 12 octobre au Tourcoing Jazz Festival