Menu
Écouter le direct

La chanteuse Nancy Wilson est morte

Publié lepar FIP.fr
Nancy Wilson en 1970 / David Redfern/Redferns/Getty
Nancy Wilson en 1970 / David Redfern/Redferns/Getty ©Autre

Pionnière des chanteuses féminines modernes, la "styliste de la chanson" s'est éteinte jeudi chez elle à Pioneertown, en Californie à l'âge de 81 ans.

Toute sa vie Nancy Wilson a refusé l'étiquette de chanteuse de jazz, bien que le jazz soit la forme à laquelle elle est revenue à maintes reprises et dans laquelle elle a eu son plus grand succès critique. Pionnière des chanteuses féminines modernes, l'artiste américaine avait une voix à la fois divine et vulnérable.

Une expressivité élégante avec ses crescendos émotionnels sublimés dans les domaines du jazz, du R & B, du gospel, de la soul et de la pop qui l'ont amenée à devenir une star du disque pendant cinq décennies, plus de soixante-dix albums et trois Grammy awards. Elle avait quitté la scène en 2011, et s'est éteinte des des suites d’une longue maladie chez elle à Pioneertown, une communauté du désert californien située près du parc national Joshua Tree.

Retrouvez quelques uns de ses grands titres dans cette playlist :

"Je me considère comme une styliste de chansons. C’est mon essence, tisser des mots, être dramatique." Nancy Wilson au Washington Post

Dans les années 1960, huit de ses albums se sont classés parmi les 20 premiers du Billboard avec des tubes comme Guess Who I Saw Today  et* (You Don’t Know) How Glad I Am*. Pendant un certain temps, elle est devenue l’une des stars les plus vendues de Capitol Records, juste derrière les Beatles. Elle est devenue l'une des premières femmes porte-parole noires à apparaître dans des publicités nationales à la radio et à la télévision. Nancy Sue Wilson est née le 20 février 1937 à Chillicothe (Ohio) et a grandi à Columbus où son père était ouvrier métallurgiste et sa mère, employée de maison.

Inspirée par Dinah Washington, Jimmy Scott, Lena Horne ou Nat King Cole, Nancy Wilson a commencé à chanter du gospel dans les églises avant de remporter un concours de jeunes talents organisée par une chaîne de télé locale puis de devenir présentatrice de l’émission Skyline Melody. En 1959, elle s’installe à New-York et rencontre le saxophoniste Julian "Cannonball" Adderley qui la présente au manager John Levy et la produit sur Capitol Records.