Menu
Écouter le direct

Kokoroko dévoile le titre "Uman"

Publié lepar Guillaume Schnee
Kokoroko / Adama Jalloh
Kokoroko / Adama Jalloh ©Autre

La formation londonienne de la trompettiste Sheila Maurice-Grey sort un premier EP en mars et déploie toute sa créativité dans une allégorie jazz aux résonances africaines.

Il y a un an le label Brownswood réunissait autour du saxophoniste Shabaka Hutchings la crème de l'underground jazz londonien sur la compilation We Out Here . Parmi cette pléiade d'artistes surdoués jouant avec les codes du jazz on pouvait découvrir la trompettiste Sheila Maurice-Grey et son octet Kokoroko sur le titre méditatif Abusey Junction. Formé en 2014 pour la scène, le collectif sort enfin son premier EP le huit mars et laisse libre cours à ce jazz progressif influencé par l'afrobeat de Fela Kuti et Tony Allen, le highlife d'Ebo Taylor et les pulsations urbaines du South London actuel.

Kokoroko signifie “être fort” en Urhobo (un dialecte du Nigeria), le nom du groupe trouve son origine dans le Delta du Nigeria dont sont originaires plusieurs musiciens. Les rythmiques de l’Afrique de l’Ouest s'entremêlent ici avec finesse à ce spiritual jazz au groove entêtant ainsi qu'aux mélodies rêveuses entendues sur le premier titre dévoilé Uman.

Musiciens :
Sheila Maurice-Grey (trompette)
Cassie Kinoshi (alto saxophone)
Richie Seivwright (trombone)
Oscar Jerome (guitare)
Yohan Kebede (claviers)
Mutale Chashi (contrebasse)
Onome Ighmare (percussions)
Ayo Salawu (batterie)

Kokoroko est en concert le 18 avril au New Morning à Paris (complet).