Menu
Écouter le direct

Julien Lourau revisite le groove des productions du label CTI

Publié lepar Guillaume Schnee
Julien Lourau / Photo Nikola Cindric
Julien Lourau / Photo Nikola Cindric

Le saxophoniste sort l'album "Power of Soul : The Music of CTI" et se réapproprie l'esprit soul jazz novateur des productions du label oublié des années 70.

Aussi à l'aise dans un champs lyrique que hard bop, free, hip-hop ou electro, Julien Lourau est de ces créateurs voyageurs explorant depuis les années 90 en toute liberté les univers qu'offre un jazz en perpétuelle mutation. Sur son dernier projet, Power of Soul : The Music of CTI, le saxophoniste revient à ses amours premiers en rendant hommage aux productions jazz soul et funk des années 70 sorties sur le label CTI. Émerveillé dès l'adolescence par le groove et la richesse des arrangements des albums du label comme Salt Song de Stanley Turrentine, Julien Loureau en revisite ici neuf compositions avec la complicité du batteur anglais Jim Hart, avec qui il a collaboré dans ses années londoniennes, de deux proches, Sylvain Daniel à la basse et Arnaud Roulin au claviers analogiques et du jeune pianiste Léo Jassef.

"CTI n’hésitait pas à nourrir les compositions de cuivres et de violons mais j’ai gommé cet aspect là pour m’en tenir à une basse, une batterie et deux claviers." explique Julien Lourau à propos de son nouveau projet Power of Soul. Un titre qui fait référence à l'album homonyme du batteur et maître du groove Idris Muhammad sorti en 1974, dont le thème Piece of Mind, écrit par Bob James, est ici revisité magnifiquement par les musiciens dans un bain de jouvence soul et spiritual jazz.

Véritable malle aux trésors pour tout amoureux de sonorités grooves, CTI Records (pou Creed Taylor Inc.) fut créé à la fin des années 60 par Creed Taylor. Après avoir fondé Impulse! et produit les albums cultes de bossa de Stan Getz, Charlie Byrd ou Antônio Carlos Jobim, le producteur débaucha le génial ingénieur du son Rudy Van Gelder pour son nouveau label qui connu le succès avec des oeuvres de Grover Washington, Jr., Bob James, Freddy Hubbard, Gerry Mulligan, Esther Phillips ou George Benson. 

Aujourd'hui méconnu, le label historique se voit célébré par Julien Lourau et ses musicien rejoints sur le dernier titre, Love and Peace, par le pianiste Bojan Z, ici à la guitare, complice du saxophoniste depuis ses débuts au sein du groupe Trash Corporation. "Au final, cet album correspond à celui que j’avais imaginé. Avec heureusement quelques surprises bienvenues. J’ai fait ma playlist et je me la suis appropriée. Je dois finalement avouer que j’aurais bien aimé écrire chacun des ces morceaux." rajoute le saxophoniste.

L'album Power of Soul : The Music of CTI sort le 17 août sur le label Komos et Julien Lourau sera en concert :
le 25 août au Château des ducs de Bretagne dans le cadre du festival des Rendez-vous de l’Erdre
le 12 septembre au festival Jazz à la Villette à Paris.