Menu
Écouter le direct

"Happy Hours", ou le partage intense du Christophe Marguet Quartet

Publié lepar Catherine Carette
Christophe Marguet Quartet - Photo de Jérôme Prébois
Christophe Marguet Quartet - Photo de Jérôme Prébois

En compagnie de Yoann Loustalot, Julien Touéry et Hélène Labarrière, le batteur entre en résistance positive.

La musique de Christophe Marguet est généreuse, poétique, tantôt explosive et pleine de gaieté, tantôt grave, et toujours très harmonique. Valeurs humanistes, nécessité et plaisir du partage, tels sont les ingrédients de ces Happy Hours, comme en témoigne le titre C.C.H. (Camping Cédric Herrou) une chevauchée dynamique dont on pressent l'urgence, en hommage à l'agriculteur engagé qui accueille les migrants dans son exploitation de produits bio des Alpes-Maritimes : 

Cet album c'est une nouvelle histoire, de nouvelles rencontres, des amitiés fidèles et toujours ce désir de se réunir pour fabriquer de la musique ensemble, échanger, se confronter, avoir envie de rêver et d’exister. 

Compagnon de jeu de Barney Wilen, Enrico Rava, Henri Texier, Paolo Fresu, Glenn Ferris, Marc Ducret, Joachim Kühn, Joëlle Léandre, John  Scofield, Joe Lovano, Louis Sclavis, et tant d'autres, grâce à une technicité fabuleuse et à son jeu très coloré, Christophe Marguet excelle aussi dans la composition. Imprégné depuis l'adolescence de l'univers de son maître, le fascinant Paul Motian, il lui rend hommage dans le titre joliment nommé “Haute fidélité“. 

Christophe Marguet Quartet - Photo de Jérôme Prébois
Christophe Marguet Quartet - Photo de Jérôme Prébois

Le choix de l'orchestre s'est d'abord porté sur la puissante contrebassiste Hélène Labarrière avec qui il forme une rythmique soudée . "J'aime son engagement. C'est une musicienne naturelle qui entend et joue en étant parfaitement elle-même". 

Avec Yoann Loustalot à la trompette et Julien Touéry au piano, l'osmose est totale. Leur amour commun de la recherche sonore, de la danse et des musiques aussi diverses que le jazz, le rock, la chanson ou encore la musique classique, est un terreau fertile qui nourrit la forte complicité de chaque membre du quartet. 

Christophe Marguet porte une attention particulière à cet instant de la création où les timbres et les sons des instruments qui se cherchent, se mêlent de manière évidente, et font surgir ce qui n'existait pas encore dans l'imaginaire du compositeur. Pour lui, c'est à partir de cette magie trouvée que commence le vrai travail.

Par ces temps troublés et fortement perturbés, nous nous devons de tenter de véhiculer un peu d’espoir et de bonheur, de transmettre ce qui nous anime, nous donne à vivre. Nous avons très envie de partager avec vous ces moments furtifs, ces instants de joie, ces heures heureuses, indispensables à notre existence, moteur et raison d’être, de vivre et d’aimer.

L'album Happy Hours est sorti le 27 mars sur le label Mélodie en sous-sol / L’Autre Distribution