Menu
Écouter le direct

Harold López-Nussa reprend Michel Legrand avec Vincent Peirani

Publié lepar Guillaume Schnee
Harold López-Nussa / Photo Gabriel Bianchini
Harold López-Nussa / Photo Gabriel Bianchini

Le pianiste cubain renoue avec ses racines françaises sur une version magnifique de "The Windmills of Your Mind" extrait de l'album "Te Lo Dije" sur lequel il capture l'âme et la richesse musicale de La Havane.

Compositeur et pianiste passé maître dans l'art de développer des mélodies et des émotions avec une finesse et une inventivité inouïes, Harold López-Nussa n'a de cesse de célébrer toute la richesse culturelle et musicale de son île. Deux ans après sa fresque cubaine romantique Un Día Cualquiera, l'artiste nous propose un voyage exaltant dans les vibrations musicales du Cuba d’aujourd’hui. 

Sur l'album Te Lo Dije, le pianiste mêle son jazz moderne et afro-cubain aux sons qui résonnent dans l'effervescence des rues de La Havane comme le reggaeton, le songo, le funk ou le Mozambique. Dans ce voyage exploratoire et festif, Harold López-Nussa exprime aussi son amour pour la musique française en invitant l'accordéoniste Vincent Peirani pour une reprise élégante de The Windmills of Your Mind, un titre écrit pour la bande originale du film L'Affaire Thomas Crown par le regretté Michel Legrand :

"Mon lien avec la France est très fort; ma grand-mère qui était française aimait énormément la musique de Ravel, Debussy, Eric Satie. Elle nous a fait connaitre la chanson française; Piaf, Brasses, Brel, aussi bien que le cinéma et sa musique. Ma mère adorait Les parapluies de Cherbourg, avec elle j’ai assisté à un concert de Michel Legrand à La Havane; depuis ce jour je désirais jouer sa musique. C’est la première fois que j’inclus une œuvre d’un compositeur français dans un album; j'ai toujours dans l'idée de faire un album de chansons françaises." explique le pianiste qui rajoute :

C'est un énorme plaisir de travailler avec Vincent Peirani qui est un des musiciens français que je préfère. Nous travaillerons sans doute de nouveau ensemble. C'est pour tout ça que cet morceau est très spécial pour moi.

Harold López-Nussa Quartet / Gabriel Bianchini
Harold López-Nussa Quartet / Gabriel Bianchini

Pour son nouveau projet Harold López Nussa est accompagné de son quartet, son frère Ruy​ Adrián López-Nussa à​ la batterie et aux percussions, Julio​ César González à la basse et Mayquel​ González à la trompette. Une équipe de virtuoses renforcée par la présence de nombreux invités de marque comme la superstar afro-cubaine du funk Cimafunk, le célèbre chanteur de reggaeton Randy Malcom​ (Gente de Zona) ou le chanteur et compositeur ​Kelvis Ochoa​.

Harold López Nussa revisite sur l'album Un dia de Noviembre​, une ballade écrite par l’un des compositeurs les plus importants du Cuba moderne, ​Leo Brouwer​, il dédie Lila’sMambo​ ​à sa plus jeune fille, réinterprète ses anciennes compositions Timbeando et ​Sobre el Atelier, se réapproprie le songo de Los Van Van​ sur deux titres, fusionne le jazz et le reggaeton ou célèbre librement le Mozambique, ce genre typiquement cubain inventé par lepercussionniste Pello El Afroka.

L'album "Te Lo Dije" sort le 28 août sur le label Mack Avenue Records.