Menu
Écouter le direct

"Gotham Goodbye" les souvenirs new-yorkais de Franck Amsallem

Publié lepar FIP.fr
Philippe LEVY-STAB
Philippe LEVY-STAB

Après deux albums dans lesquels il explorait les standards jazz et ses talents de chanteur, le pianiste signe 9 compositions originales enregistrées en quartet.

Lorsqu'il part étudier au Berklee College of Music de Boston à l'âge de 19 ans, le musicien niçois ne sait pas encore qu'il va passer vingt ans dans le pays du jazz. Après ses débuts au saxophone Franck Amsallem revient à son premier amour, le piano. A Boston, séduit par le big band d’Herb Pomeroy avec qui il apprend le métier de l’écriture et du grand orchestre, il reste 3 ans, remporte plusieurs awards... et décide de rester aux États-Unis. Fin 1985, il débarque à New York pour parfaire son art de la composition (avec Bob Brookmeyer) et celui du piano (avec Phil Kawin). Jusqu'à son retour en France en 2002, le musicien va s'imprégner du jazz de la ville qui ne dort jamais jusqu'à en devenir l'un de ses grands acteurs.

Il sort son premier album Out A Day en trio avec Gary Peacock et Bill Stewart, immédiatement encensé par la critique. A New York il se produit avec Gerry Mulligan, Joe Chambers, Charles Lloyd, enregistre avec Ron Carter, Gary Bartz, Tim Ries, Joshua Redman, Randy Brecker, Roy Hargrove, Bobby Watson, Ravi Coltrane, Bob Belden, Sonny Fortune, Leon Parker... Franck Amsallem a façonné son jazz dans la Big Apple, en a maîtrisé les codes comme pour mieux s'en libérer. Le swing, l'énergie et l'improvisation collective qui règnent sur l'album Gotham Goodbye sont le fruit de ce parcours incroyable. 

Franck Amsallem Quartet / jazz&people
Franck Amsallem Quartet / jazz&people

Et si il nous a régalé avec son interprétation chanté des standards de Franck Amsallem Sings Vol.I et II puis sur sa  participation à l'aventure en piano solo At Barloyd's, le jazzman dévoile toujours plus ses talents de compositeur, de leader et rappelle le formidable pianiste qu’il est sur ce nouveau projet attendu le 20 septembre sur le label jazz&people. Pour cet album en forme d’adieu à New York Franck Amsallem a réuni un quartet de haut vol avec le saxophoniste ténor cubain Irving Acao, le contrebassiste Viktor Nyberg et le batteur Gautier Garrigue. Qu'il prenne racine dans la cité de Gotham ou à Paris, il souffle un vent de liberté sur ce jazz inventif où le lyrisme se mêle au groove et à un swing vertigineux.

Franck Amsallem est en concert :
le 29 octobre : Sunside, Paris
le 11 décembre : Jazz Club, Annecy
le 21 décembre : Chorus, Lausanne

Franck Amsallem couv "Gotham Goodbye"
Franck Amsallem couv "Gotham Goodbye"