Menu
Écouter le direct

Gary Brunton dévoile "Second Trip" avec son groupe de haute volée

Publié lepar Catherine Carette
 Le trio Night Bus - Photo de Camille Huguenot
Le trio Night Bus - Photo de Camille Huguenot

Avec les fabuleux Bojan Z et Simon Goubert, le contrebassiste poursuit sa riche aventure dans l'art du trio.

Après Night Bus, un premier album éponyme, Gary Brunton enregistrait en décembre 2020 au studio Sextan, ce deuxième opus avec ses très inspirés compères et sous le regard affuté du saxophoniste et compositeur François Jeanneau, invité en tant que directeur artistique. Second Trip se situe au croisement de plusieurs esthétiques. La tradition est très présente car les trois musiciens ont croisé la route de ceux qui ont changé l’histoire du jazz. On retrouve aussi une certaine passion pour le rock et la pop anglo saxonne. Le clip du titre Blackpool Girl qui ouvre l'album, est un hommage à la station balnéaire anglaise Blackpool, située au bord de la mer d’Irlande et connue dans le monde entier : 

Gary Brunton est né en 1968 dans le nord-ouest de l’Angleterre. Après avoir débuté le piano et la clarinette, à 15 ans, fasciné par le jeu de Jean-Jacques Burnel des Stranglers, il se met à la basse. Installé en France depuis les années 80, il a joué avec Noël Akchoté, Julien Lourau, François Merville avant de monter des groupes avec Édouard Ferlet, Gregor Hilbe, Stéphane Belmondo, Jean-Charles Richard … Il est aussi le co-fondateur du Pee Bee, un grand collectif de jazz multiculturel qui réunit des formations et des expériences des quatre coins du monde. 

Gary Brunton - Photo de Camille Huguenot
Gary Brunton - Photo de Camille Huguenot

C'est en 2019 que Gary Brunton forme et enregistre Night Bus avec le pianiste Bojan Z, complice de trente ans et le batteur Simon Goubert. S'il est difficile de renouveler la conception du trio jazz, à l'évidence l'amitié et la forte complicité fait des miracles. Le trio se balade avec bonheur du swing à la valse en passant par le groove, le rock, le jazz ou encore la bossa nova. Quand aux superbes solos de chacun, que dire sinon qu'ils honorent le conseil que le contrebassiste Riccardo Del Fra donnait à Gary Brunton :  

Si tu n’as plus rien à dire (dans ton solo), tais-toi !

Gary Brunton dédie cet album à la mémoire du grand luthier Patrick Charton. Il signe  toutes les compositions sauf deux revisites de titres mémorables de David Bowie, Ashes to Ashes qu’il reprend en solo et Moonage Daydream, ainsi que le standard d'Irving Berlin How Deep Is The Ocean.

Second Trip sort le 30 avril sur le label Juste Une Trace et le concert de sortie est prévu et vivement espéré le 2 juin au Bal Blomet à Paris.