Menu
Écouter le direct

Exclu : les volutes bossa de Cotonete sur "Layla"

Publié lepar Guillaume Schnee

En prélude à son premier album "Super-Vilains" le combo jazz-funk livre un premier titre au groove rêveur dans un clip céleste.

Depuis plus de quinze ans le collectif parisien Cotonete transforme les scènes musicales de la planète en chaudron jazz-funk incandescent. Un groove torride des seventies alimenté par des vibrations africaines ou latines comme cet été avec le chanteur soul pauliste Di Melo sur le titre A.E.I.O.U . Car s'est bien du côté du Brésil que le combo du claviériste Florian Pellissier et du saxophoniste Frank Chatona a trouvé son inspiration dernièrement à l'image de Layla, extrait langoureux d'un premier album magistral attendu le 1er février sur le label Heavenly Sweetness.

Cotonete © Heavenly Sweetness
Cotonete © Heavenly Sweetness ©Autre

Avec ses 9 minutes, ce premier titre prend le temps d'installer un groove tout droit sorti de la scène jazz fusion brésilienne des 70's avec ses choeurs féminins aériens et séducteurs, rejoints progressivement par un Fender Rhodes poétique et des cuivres comme en apesanteur avant que ne s'installe cette rythmique funk irrésistible, qui chaloupe, explose puis retrouve toute sa beauté nonchalante. Délaissant un temps leurs projets respectifs (Akalé Wubé, Florian Pellissier Quintet, Camarao Orkestra…), ces huit virtuoses du groove ont enfin pris le temps de s'installer en studio pour inscrire neuf nouvelles pièces de ce jazz-funk métisse et cinématique. Un pur bonheur !

Musiciens :

David Georgelet : Batterie

Frank Chatona : Saxophone

Christophe Touzalin : Trompette

Paul Bouclier : Trompette

Benoit Giffard : Trombone

Florian Pellissier : Claviers

Jean Claude Kebaili : Basse

Farid Baha : Guitare

Cotonete couv
Cotonete couv ©Autre

Cotonete est en concert le 17 décembre Salle Pleyel à Paris.