Menu
Écouter le direct

Exclu : "Kamau", la poésie jazz libératrice d'Anthony Joseph

Publié lepar Guillaume Schnee
Anthony Joseph / Heavenly Sweetness
Anthony Joseph / Heavenly Sweetness

L'artiste britanno-trinidadien sort l'album "The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives", un sommet de spiritual jazz militant dont il dévoile un hommage vibrant au poète barbadien Kamau Brathwaite.

Pour son album précédent, People of the Sun, Anthony Joseph était retourné sur son île natale Trinité-et-Tobago, plaquant ses textes révolutionnaires sur un cocktail caribéen extatique. Trois ans plus tard, le romancier, enseignant, poète et slameur a réuni à Londres, où il vit depuis longtemps, quelques-uns des membres éminents de cette scène jazz britannique en pleine effervescence qu'il connaît si bien. Fini le groove festif des aventures passées, l'atmosphère, si elle garde son incandescence, est plus grave plus spirituelle sur ce septième album The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives attendu le 7 mai sur le label Heavenly Sweetness.

Sur ce premier titre Kamau, le spoken word de cet incroyable conteur s'élève, rayonne et trouve sa force évocatrice dans le spiritual jazz solennel de son collectif. Il rend ici hommage à Edward Kamau Brathwaite, philosophe et militant connu pour ses écrits sur les migrations des peuples africains. Un poète qu'il a bien connu, avant sa mort en 2020 et dont il dit "Un héros pour moi. Il m'a beaucoup appris, dans des phrases simples mais profondes. Chaque année, j’espérais qu’il remporterait le prix Nobel de littérature, mais comme il l’a dit lui-même, « ils ne me donneront jamais ça » et il a ri." Sur l'album, il cite aussi les vers du Jamaïcain Anthony McNeill ou du Trinidadien Cyril Lionel Robert James qui comme lui qui fit le périple de son île jusqu’à Londres.

Ces récits d'émigrations depuis la Caraïbe comme ces messages d'émancipations, Anthony Joseph les fait siens et redonne vie avec ses musiciens au pouvoir politique et spirituel du jazz des années 60. Pour ce conte jazz libérateur et contemporain, l'artiste s'est appuyé sur les improvisations d'une formation de feu avec les saxophonistes Shabaka Hutchings, Denys Baptiste, Colin Webster et Jason Yarde, le bassiste Andrew John, le batteur Rod Youngs, le guitariste Thibaut Remy, le claviériste Florian Pellissier ainsi que les percussionnistes Roger Raspail et Crispin Robinson.

Anthony Joseph - album "The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives"
Anthony Joseph - album "The Rich Are Only Defeated When Running For Their Lives"