Menu
Écouter le direct

Disquaire Day : Ezra Collective dévoile un titre inédit

Publié lepar Ghislain Chantepie
Les 5 padawans d'Ezra Collective | Capture YouTube
Les 5 padawans d'Ezra Collective | Capture YouTube

Le jeune quintet londonien publie ce samedi un nouveau maxi pour la seconde journée mondiale des disquaires indépendants.

La Force est avec eux, incontestablement. Un peu plus d'un an après la sortie de leur premier album You Can’t Steal My Joy, les cinq d’Ezra Collective savourent encore, malgré une tournée tronquée par le contexte sanitaire, ce couronnement en studio de leurs deux années d’ascension éclair au sein de la nouvelle scène jazz londonienne. Une connaissance pointue de la tradition autant que l’ambition de rendre son pouvoir dansant à la note bleue ont formé la recette de cette formation qui n’hésite pas à puiser dans les rythmes caribéens ou afrobeat, invitant notamment à son micro l’octet Kokoroko sur un hommage vivifiant à Fela Kuti ou encore l'ami et brillant rappeur de South London Loyle Carner.

Pour ces fans de Star Wars qui avaient déjà dédié il y a deux ans l’une de leurs compositions au maitre Jedi Mace Windu, la seconde journée des Disquaires Days 2020 est l’occasion de publier ce titre baptisé Samuel L Riddim – du nom de son célèbre interprète à l’écran – au sein d’un maxi vinyle édité à 300 exemplaires seulement. Surtout, on trouvera en face A de ce nouveau 45t un morceau totalement inédit, lui aussi inspiré de la fameuse franchise cosmique et intitulé Dark Side Riddim. Un instrumental de cinq minutes et bien moins sombre que promis par son titre avec sa trompette et son saxophone flirtant avec les claviers toujours joueurs du brillant Joe Armon-Jones.