Menu
Écouter le direct

Daniele di Bonaventura et Giovanni Ceccarelli célèbrent Tom Jobim

Publié lepar Guillaume Schnee
Daniele di Bonaventura et Giovanni Ceccarelli © Emilia De Leonardis
Daniele di Bonaventura et Giovanni Ceccarelli © Emilia De Leonardis ©Autre

Le bandonéiste et le pianiste italiens revisitent avec grâce un répertoire méconnu de l'artiste brésilien sur l'album "Eu Te Amo - Tribute to Tom Jobim".

Qu'ils s'illustrent dans le jazz, le tango ou la musique contemporaine, Daniele di Bonaventura et Giovanni Ceccarelli sont passés maîtres dans l'art de l'improvisation et du romantisme mélodique. En 2013, les deux virtuoses se lançaient dans un dialogue passionnant de compositions originales sur l'album Mare Calmo. Six ans après le bandonéiste et le pianiste transalpins présentent leur nouveau projet Eu Te Amo - Tribute to Tom Jobim, le 18 janvier via Bonsaï Music, un hommage magistral à l’un des

principaux créateurs de la bossanova.

C'est avec une grâce infinie que Daniele di Bonaventura et Giovanni Ceccarelli s'approprient l'inventivité mélodique, les harmonies sophistiquées et les textes poétiques du pianiste et chanteur Antônio Carlos Jobim qui nous a quittés en 1994. Pour ce cri d'amour à l'artiste brésilien, les deux musiciens ont choisi de réarranger avec subtilité 15 perles rares de Tom Jobin. La magie prend immédiatement, chaque titre est un appel aux émotions les plus fortes. Les deux complices ont fait appel sur plusieurs titres à deux artistes brésiliens proches de Jobim, le chanteur Ivan Lins et le violoncelliste et arrangeur Jaques Morelenbaum. La chanteuse et improvisatrice française Camille Bertault nous offre une version somptueuse du titre As praias desertas extraite de l'album de Jobim Por Tôda Minha Vida (1959).

Daniele di Bonaventura et Giovanni Ceccarelli sont en concert le 17 janvier au Sunside à Paris.