Menu
Écouter le direct

Cecil L.Recchia revisite le son Blue Note avec "Play Blue"

Publié lepar FIP.fr
Cecil L. Recchia - Photo Peurduloup
Cecil L. Recchia - Photo Peurduloup

Avec souplesse et élégance, la chanteuse pose sa voix et ses mots sur des instrumentaux qui ont fait les grandes heures du mythique label.

Après A tribute to Ahmal Jamal où elle revisitait le répertoire de la légende vivante du piano jazz, et The Gumbo dédié à la Nouvelle-Orléans, Cecil L. Recchia chante ses propres textes sur des titres du label fondé par Alfred Lion et le photographe Francis Wolff auxquels la chanteuse consacre les paroles du titre The Sidewinder de Lee Morgan. Comme pour ses précédents disques, elle co-réalise ce dernier avec le batteur David Grebil qui signe les arrangements. Sur True Blue du saxophoniste Tina Brooks mort en 1974, joué initialement avec Freddie Hubbard à la trompette, Duke Jordan au piano, Sam Jones à la basse et Art Taylor à la batterie, Cecil L Recchia convie Raphaël Devier, Malo Mazurier, Noé Huchard et César Poirier :

Herbie Hancock, Horace Silver, Wayne Shorter, Hutcherson, Kenny Burrell ou encore B. Timmons et Jon Hendricks sont à l’honneur de ce répertoire qui puise dans les racines du blues, du groove et s'inscrit dans une esthétique résolument hard bop.

« Ce nouvel album poursuit d’affirmer mon identité musicale: aller aux sources du jazz en proposant une vision à la fois atypique et moderne ». 

Née d'une mère nord-africaine et d'un père italien, la jeune Cecil L. Recchia a suivi une formation de piano classique et des études de langue anglaise et de littérature américaine à La Sorbonne avant de s’initier au jazz au CIM (Centre d'informations musicales). Finaliste des Trophées du Sunset/Sunside en 2008 avec son quartet Cid Azilis Project, elle s’est fait connaître par les disques Jazz à la récré puis Noël en Jazz sur lequel elle est lead vocale et arrangeuse.

L'album Play Blue paraît le 5 novembre chez Harpo / Inouïe Distribution.

Concert le 16 décembre au Sunside à Paris