Menu
Écouter le direct

Cat Power revisite Billie Holiday avec l'émouvant "I'll Be Seeing You"

Publié lepar Ghislain Chantepie
Cat Power sur scène à Berlin le 04 novembre 2015 (credit : Frank Hoensch)
Cat Power sur scène à Berlin le 04 novembre 2015 (credit : Frank Hoensch) ©Getty

Chan Marshall lève le voile sur son prochain disque avec une relecture poignante du classique de Lady Day.

Voilà peut-être l’une des plus belles pièces de son nouvel album. Annoncé pour le mois de janvier, Covers est le onzième album studio de Cat Power et se composera d’une douzaine de nouvelles reprises inédites et, on peut l’espérer, radicales de titres d’Iggy Pop, Nick Cave, ou encore Bob Seger. La voix merveilleuse de The Greatest complète en cela une trilogie de disques dédiés à des réinterprétations et initiée dès la sortie de The Covers Record au début de ce siècle.

Coutumière de longue date de relectures précieuses, Chan Marshall n’a cessé ces dernières années d’affirmer sa maitrise de l’exercice, truffant ses disques de classiques réenchantés tel que le merveilleux What The World Needs Now du grand Burt Bacharach ou encore le Stay de Rihanna sur son dernier album Wanderer. Plus récemment, la chanteuse dévoilait encore une reprise émouvante du Toop Toop de Cassius avec Matthieu Chedid à la guitare, et ce un an tout juste après le décès brutal du producteur français Philippe Zdar dont elle était une proche.

C’est encore le fantôme de ce pionnier de la French Touch qui semble hanter I'll Be Seeing You, le nouvel extrait mis en ligne cette semaine par Cat Power. "Lorsque des personnes que vous aimez vous ont été enlevées, il y a toujours une chanson qui garde leur souvenir dans votre esprit", explique ainsi la chanteuse américaine dans un communiqué accompagnant cette reprise de l’un des grands classiques de Billie Holiday.

Composée en 1938 par Sammy Fain puis interprétée par de nombreuses stars de l’époque, Bing Crosby et Frank Sinatra notamment, cette chanson rencontra en 1944 la voix sublime de la chanteuse américaine dans une version qui restera gravée dans les mémoires. Dans le clip qui accompagne cette sortie, Chan Marshall rend un joli hommage à Lady Day en campant une chanteuse de cabaret d’époque face à son micro Shure, sa voix grave et pleine d’émotion folk rompant la solitude feutrée du club et plongeant tout à chacun dans la mémoire de l’être disparu. Vibrant.