Menu
Écouter le direct

Anticyclone dévoile son jazz d'alerte climatique

Publié lepar Catherine Carette
Anticyclone Trio - Photo de Julien Vittecoq
Anticyclone Trio - Photo de Julien Vittecoq

Découvrez la vidéo de "Soleil, la nuit", un extrait du très sensible album "Beffroi" du singulier trio toulousain.

S’il y a du jazz pour public averti, le groupe Anticyclone, lui, se donne pour mission d’avertir le public en l’immergeant au cœur de son univers riche de turbulences de toutes sortes. Le trio nous embarque dans sa zone de haute pression avec un but ultime : agir sur le climat. Après Dérèglement, ces sentinelles de la cité sortent Beffroi, un opus enregistré au studio La lune rouge, empreint de mélancolie, de poésie et de rage, comme en témoigne le titre Soleil, la nuit, à découvrir aujourd'hui en avant-première :

Le beffroi, dit le batteur, c’est le châssis en bois qui tient la cloche. Il marque un tournant dans l’histoire de l’humanité. Le temps n’est plus seulement clérical il est aussi profane. Il sonne les heures, les fêtes ... Notre jazz d’alarme est un étang d'art sans glas élevé. On recentre sur une dimension humaine, avec le beffroi, le village, ce qui se passe à proximité, les gens quoi, voilà. Les gens c’est le sujet principal. 

Anticyclone, né en 2011, fut tout d'abord un duo fondé par le pianiste Marek Kastelnik et Charlène Moura au saxophone et aux vocalises. La très habitée Charlène a fait ses classes à Uzeste auprès de la Compagnie Lubat : " J’ai grandi avec des parents mélomanes et FIP tous les jours à la maison !" (rires). Marek, vient du théâtre et de la musique contemporaine. Très influencé par l’œuvre impressionniste de Debussy, il est aussi un cinéphile passionné : "J’ai commencé à composer en m’inspirant d’Ennio Morricone, John Williams..." De duo atmosphérique, le groupe se métamorphose en trio climatique avec la connivence du très inventif batteur Frédéric Cavallin, spécialiste des percussions orientales et musicien prolifique. Ensemble ils croisent leurs langages, musique trad, lyrique, jazz expérimental.. et leurs inquiétudes pour inventer un art total.    

Le monde dans lequel on vit ne me plait pas forcément. Moi j’ai une bonne étoile. J’ai eu de la chance mais pour d’autre ce n’est pas le cas. Du coup j’ai une révolte, oui, très forte en moi. Heureusement, la beauté, la poésie nous sauve. L’important dans la musique c’est quand elle me touche et comment l’instrument devient la suite de ton propre corps. Charlène Moura

Anticyclone Trio - Photo de Julien Vittecoq
Anticyclone Trio - Photo de Julien Vittecoq

L'album Beffroi sort le 17 janvier.

En concert : 

Vendredi 17 Janvier au Théâtre de L’Usine – St Céré
Samedi 18 janvier à la Scène Nationale d'Albi

Anticyclone - Album Berffroi - Graphisme de Brenda Machin
Anticyclone - Album Berffroi - Graphisme de Brenda Machin