Menu
Écouter le direct

"Another Side Of John Coltrane", les trésors du saxophoniste en sideman

Publié lepar Guillaume Schnee
John Coltrane / Michael Ochs Archives/Getty
John Coltrane / Michael Ochs Archives/Getty ©Getty

La compilation du label Craft Recordings réuni quelques-uns des meilleurs enregistrements de Trane entre 1956 et 1957 aux côtés de Miles Davis, Thelonious Monk ou Sonny Rollins.

Génie créatif qui a profondément bouleversé les codes du jazz, John Coltrane a laissé une influence majeure sur la musique de la seconde moitié du XXème siècle qui a largement dépassé le cadre du jazz. Avant de devenir le maître de l'avant-garde, le saxophoniste s'est longtemps illustré aux côtés des plus grands en tant que sideman. En 1955, plongé dans les ténèbres de ses addictions il quitte l'orchestre de Johnny Hodges et va intégrer le premier quintet, éphémère, de Miles Davis. 

Au cours des deux années qui suivent Trane va progressivement faire face à ses démons et libérer son jeu et sa créativité au contact d'une multitude d'artistes comme Davis, Thelonious Monk ou Sonny Rollins. Another Side Of John Coltrane explore ces deux années charnières, (1956-1957), en mettant en lumière certains des meilleurs enregistrements du musicien en tant que sideman.

Sur Another Side Of John Coltrane, Craft Recordings nous plonge dans les plus belles interventions de John Coltrane sur les labels Prestige, Riverside et Jazzland, rajoutant son apparition remarquée pour son solo légendaire, sur le titre Someday My Prince Will Come de l’album de Miles Davis sorti en 1961 chez Columbia. On peut ainsi (re)découvir son art sans cesse en évolution sur des titres comme Round Midnight de Monk, Airegin ou Oleo un titre écrit par Sonny Rollins en 1954 et enregistré avec le "First Great Quintet" de Miles Davis en octobre 1956 au studio de Rudy Van Gelder :

Cette époque a également vu Coltrane collaborer avec un autre virtuose du jazz, Thelonious Monk qu'il rejoint, en 1957, tous les soirs pour une résidence de six mois au Five Spot Café de New York. "Travailler avec Monk m'a rapproché d'un architecte musical de premier ordre. J'ai appris de lui de toutes les manières de jouer." raconte Coltrane. On retrouve ici des titres du duo gravés en 1957, Monk's Mood, Trinkle, Tinkl et Epistrophy. 

Une autre rencontre de deux géants fut celle de Coltrane avec Sonny Rollins sur Tenor Madness, seul enregistrement des deux saxophonistes paru en 1956. Coltrane rayonne aussi sur Soultrane avec le pianiste et compositeur Tadd Dameron, sur C.T.A avec le batteur Art Taylor ou sur Billie's Bounce enregistré en 1957 avec son compagnon de groupe du Miles Davis, Red Garland.

"Another Side Of John Coltrane" sort le 20 août sur Craft Recordings en cd et en double vinyle remasterisé à partir des bandes originales.