Menu
Écouter le direct

André 3000 honore ses parents en musique

Publié lepar Ghislain Chantepie
André 3000 à Atlanta en 2016 | Marcus Ingram/WireImage
André 3000 à Atlanta en 2016 | Marcus Ingram/WireImage ©Autre

L’ancienne star d’OutKast est sortie du silence le jour de la fête des mères avec deux titres inédits.

Il s’était fait bien discret ces dernières années, tout du moins en musique. André Benjamin aka André 3000, l’un des meilleurs rappeurs de son temps avec le duo OutKast, s’affiche aujourd’hui plus volontiers sur le petit écran (et sur le grand) que dans les studios d’enregistrements. Hormis quelques featurings prestigieux avec son ancienne compagne Erykah Badu et d’autres méga stars du panthéon R&B, le quadra américain se tient généralement loin des micros depuis la fin de son compagnonnage avec Big Boi  en 2007.

Mais pour la fête des mères (qui a lieu le 13 mai outre-Atlantique), l’auteur de *Hey Ya! * est sorti du silence en publiant sur son compte Soundcloud deux compositions en hommage à ses parents disparus. Point de rap pour *Me&My (To Bury Your Parents) * mais une ballade au piano, simple et assez émouvante où André 3000 plonge dans ses souvenirs d’enfance. Un titre enregistré avant la disparition de ses parents d’après le magazine Pitchfork, mais jamais dévoilé jusqu’à présent :

Plus étonnant, l’instrumental *Look Ma No Hands * étire sur 17 minutes la clarinette d’André 300 et le piano surprise de James Blake dans une longue oscillation jazz qui aiguise les sens.

Sur son compte Instagram, le rappeur publiait dans le même temps les paroles de Me&My  accompagnées de quelques mots très personnels :