Menu
Écouter le direct

"About Time" le groove naturel de Simon Oslender

Publié lepar FIP.fr
Simon Oslender / Photo Boris Breuer
Simon Oslender / Photo Boris Breuer

Le jeune claviériste allemand sort un premier album jazz funk remarquable avec la complicité de Bill Evans et Randy Brecker.

Quand on lui demande ses influences le pianiste et organiste Simon Oslender cite Herbie Hancock, Dr Lonnie Smith, Ricky Peterson ou George Duke à qui il rend hommage sur un titre. À l'écoute de ce premier album About Time, le nom de Joe Sample nous vient aussi à l'esprit tant le feeling groove de ce jeune musicien allemand semble couler de source. Seulement 21 ans et il semble prêt à développer, comme ses pairs, sa propre planète jazz festive peuplée d'explorations mélodiques soulfull et de vibrations funk, fusion, blues et pop.

Simon a aussi étudié avec Frank Chastenier, ancien pianiste du WDR-Big-Band qui est devenu son mentor. Oslender s'est produit avec le WDR Big Band alors qu’il n'avait que 15 ans. Il est le partenaire de longue date du batteur néerlandais Jerome Cardynaals dans leur duo Twogether (aujourd'hui Oslender & Cardynaals) et comme organiste et claviériste pour le groupe soul/funk Pimpy Panda.

Il a accompagné le saxophoniste Bill Evans et son groupe The Spy Killers lors de leur tournée en Australie puis rejoint le trompettiste Randy Brecker avec les Funkateers de Cologne. Deux monuments du jazz présents en guest sur ce premier album remarquable réalisé de main de maître avec Christopher Dell au vibraphone, Claus Fischer à la basse, Wolfgang Haffner à la batterie, Cosmo Klein et Peter Fessler au chant. Nul doute que l'artiste va vite atteindre la galaxie jazz funk de ses héros.

L'album "About Time" est sorti le 31 janvier via Leopard / Socadisc
L'album "About Time" est sorti le 31 janvier via Leopard / Socadisc