Menu
Écouter le direct

"Yeti Season", les rêveries soul turco-indiennes de El Michels Affair

Publié lepar Guillaume Schnee
Leon Michels - El Michels Affair / Photo Emilia-Ruiz-Michels
Leon Michels - El Michels Affair / Photo Emilia-Ruiz-Michels

Un an après "Adult Themes", le génial producteur Leon Michels retrouve son collectif pour de nouvelles aventures et projette son groove rêveur dans des orchestrations trouvant racine à Brooklyn, Bombay ou Istanbul.

Maître es groove de Brooklyn, le producteur et multi-instrumentiste Leon Michels a longtemps accompagné Sharon Jones puis Charles Bradley avec le supergroupe soul Menahan Street Band qu'il a cofondé. Il a enregistré avec Dan Auerbach (The Arcs) ou Dr. John, avant de créer le label retro-soul Big Crown Records. Mais c'est avec son projet El Michels Affair qu'il a pu laisser vagabonder son imaginaire dans des productions aussi intemporelles qu'universelles.

Après les réinterprétations soul funk du collectif hip hop The Wu Tang Clan, il s'est ainsi lancé dans un voyage initiatique de productions cinématographiques et atmosphériques aux textures sonores venues des quatre coins de la planète. Un an après sa bande originale d’un film imaginaire, Adult Themes, El Michels Affair nous plonge à nouveau dans un de ses songes groove, une rêverie sombre où s'invitent une bonne dose de funk turque et la soul de Mumbaï. Un album intitulé Yeti Season et attendu sur Big Crown Records le 26 mars 2021. 

Avec son art mélodique et son sens du groove cinématographique, l'américain touche-à-tout nous projette une fois encore dans son univers musical hypnotique et finement ciselé. Au gré d'orchestrations luxuriantes de guitares psychédéliques, de thèmes et d'instruments turkmènes et anatoliens, de cuivres rutilants, de lignes de basses nerveuses, de beats hip hop et de rythmiques changeantes ou de claviers évanescents, Leon Michels et ses complices nous invitent à un bal soul bollywoodien. 

Sur quatre titres de ce Yeti Season, le chant hindi éthéré et la voix magnifiquement obsédante de Piya Malik, membre du groupe 79,5, invite à la lutte fraternelle et l'amour en ces temps obscurs. On trouve aussi une apparition de Shannon Wise de The Shacks, une autre artiste de Big Crown, sur la ballade étrangement dramatique Sha Na Na.

El Michels Affair "Yeti Season"
El Michels Affair "Yeti Season"