Menu
Écouter le direct

"Wordz Ain't Good", le langage soulful de Polylogue From Sila

Publié lepar Guillaume Schnee
Polylogue From Sila / Photo Arnaud Monseigne
Polylogue From Sila / Photo Arnaud Monseigne

Avant la sortie de son nouvel EP, le combo de Kevin Bucquet dévoile en avant-première le clip du premier single, véritable pépite de nu soul onirique abordant la difficulté de trouver les bons mots.

Si on loue souvent la créativité de cette nouvelle génération d'artistes anglais et américains qui mêlent leur jazz à un discours hip hop, soul et électro, les musiciens français excellent eux aussi dans cette subtile fusion groove. Parmi eux, Kevin Bucquet, bassiste et compositeur originaire du pays basque qui a collaboré avec Amp Fiddler, PAV4N, Charles X ou Vernon D Hill de Slum Village. 

Installé à Berlin, le musicien a ciselé sous son alias Sila son propre univers soufull sans cesse en évolution invitant dans l'aventure la chanteuse Laurène Pierre Magnani (The Bongo Hop), Hugo Valantin à la guitare, Kevin Larriveau aux claviers et Romain Gratalon à la batterie. Quatre ans après son premier album, le quintet Polylogue From Sila revient le 26 Novembre prochain avec le EP Wordz Ain't Good dont il partage aujourd'hui le clip du titre homonyme :

Illustré par le clip poétique de Youri Fernandez, ce premier titre nous plonge dans une ballade néo-soul portée par un groove sensuel et rêveur avec sa basse funk, la pulse hip hop de la batterie, ses claviers aériens et le chant enchanteur de sa flûte traversière. Un groove onirique sur lequel plane la voix soulful de Laurène Pierre Magnani,  murmurant avec sensibilité "l'utilisation maladroites que nous faisons des mots, la difficulté de trouver les bons pour traduire notre pensée. Au travers des mots, on se révèle à l'autre; le langage nous dénude et nous mets face à nos émotions".