Menu
Écouter le direct

Exclu : "Thom Ki Ki" nouvelle rêverie thaï beat du groupe Yīn Yīn

Publié lepar Guillaume Schnee
Yīn Yīn / Les Disques Bongo Joe
Yīn Yīn / Les Disques Bongo Joe

Avant son concert aux Trans Musicales, le combo néerlandais de psyché-funk sort son premier album "The Rabbit That Hunts Tigers".

S'inspirant principalement de la musique thaïlandaise et vietnamienne des années 60 et 70, le groupe néerlandais de psyché-funk Yīn Yīn tisse une fusion universelle et intemporelle en y injectant, dans un univers très cinématographique, une bonne dose de pulsations disco, rock et électroniques. Un mystérieux et savoureux mix né dans l'imaginaire fertile de deux acteurs de la scène underground de Maastricht, Kees Berkers, batteur de Baby Galaxy, et Yves Lennertz, guitariste de Bounty Island. Après avoir publié un 45t, le label Les Disques Bongo Joe a annoncé la sortie de l'album The Rabbit That Hunts Tigers pour le 18 octobre. Une collection de treize voyages entêtants entre les Pays-Bas et l'Asie du Sud-Est, sur une île tropicale imaginaire nommée "Thaïchedelic" dont voici une nouvelle plage Thom Ki Ki :

Après avoir longtemps collectionné des trésors vinyle de l'âge d'or du rock et du funk de Saigon ou Bangkok, Yīn Yīn a peaufiné son projet sur scène faisant danser le public européen avec ses "thaï beat" et ses mélodies groovy. Accompagnés par le bassiste Remy Scheren, le claviériste Robbert Verwijlen et le percussionniste Gino Bombrini, Kees et Yves se sont installés dans une école de ballet située dans un village isolé près du mont Alpaca pour graver ce premier album hallucinatoire The Rabbit That Hunts Tigers. 

Si le premier single A One Inch Punch était une dinguerie kung-fu disco-funk aux beats électros hypnotiques, Pingpxng le deuxième extrait de Yīn Yīn s'apparentait plus à une BO psyché d'un combo de rock californien des 60's ayant posé ses valises dans une île asiatique fantasmée.  Le dernier titre en date Thom Ki Ki, ressemble plus à une ballade rêveuse et urbaine avec sa rythmique lancinante, ses guitares surf asiatiques et ses mystérieux claviers. 

En 2017 le groupe de rock psyché turc Altin Gün s'imposait comme la révélation des Trans Musicales. L'excellent label Les Disques Bongo Joe risque de rééditer l'exploit avec leurs compatriotes Yīn Yīn sur l'édition 2019 du festival avec ce show très attendu du 7 décembre.