Menu
Écouter le direct

Le soulman Ben E. King disparait à l'âge de 76 ans

Publié lepar Ghislain Chantepie
Ben E. King à Montreux en 1977 | Michael Putland/Getty Image
Ben E. King à Montreux en 1977 | Michael Putland/Getty Image ©Radio France

Le chanteur américain était l'auteur de "Stand By Me", l'un des plus grands tubes du vingtième siècle.

Il avait prévenu dans une interview récente qu'il chanterait cette chanson jusqu'à son dernier souffle : l'auteur et compositeur américain de "Stand By Me" Ben E. King est décédé jeudi 30 avril à l'âge de 76 ans à son domicile, a annoncé aujourd'hui son agent Phil Brown.

Ancien du groupe de rock The Drifters dans les années 50 - où officia également le chanteur R&B Clyde McPhatter -, c'est à l'origine pour son ancienne formation que le soulman écrit et compose "Stand By Me" en 1961, inspirée par le chant gospel Lord Stand By Me. Le tube décrocha immédiatement la première place des charts américains et devint rapidement un classique dans le monde entier.

En cinquante ans, le titre à la fameuse ligne de basse fut repris près de 400 fois avec certaines versions restées célèbres comme celle, plus rock, interprétée par John Lennon en 1974.

Né en 1938, Benjamin Earl Nelson avait emprunté le pseudonyme Ben E. King en 1960 lorsqu'il lança sa propre carrière solo. Avec The Five Crowns, puis avec les Drifters plus tard, il connut un premier succès avec plusieurs hits dont la ballade pop "Save The Dance For Me" en 1960.