Menu
Écouter le direct

Le retour tout en apesanteur de Lady Wray

Publié lepar Guillaume Cohonner
Lady Wray. Crédits : Sesse Lind
Lady Wray. Crédits : Sesse Lind

Repérée à la fin des années 90 par Missy Elliott, la diva RnB poursuit son évolution musicale. Elle revient avec une ballade soul dans la pure tradition Motown.

Nicole Wray n'est pas une inconnue. Signée alors qu'elle n'a que 15 ans sur le prestigieux label The Goldmind Inc, elle obtiendra un disque d'or pour son album Make It Hot en 1998. Sa voix de velours lui ouvre alors la décennie 2000 sur un tapis rouge : 2 Chainz, Kid Cudi, Jim Jones, Cam'ron ou encore le sulfureux Gucci Mane, tout les rappeurs réclament leur refrain RnB sur leur production hip-hop et Lady Wray semble être la collaboratrice idéale.

Cette carrière en haut des charts ne l’empêche pas de participer à des albums plus indépendants. En 2009, The Black Keys sortent le projet Blakroc, qui a pour ambition de réunir la crème du hip-hop américain indépendant (Mos Def, Q-Tip, Pharaohe Monch, RZA…) sur les compositions du groupe blues-rock d'Akron. Nicole Wray y figure sur l'excellent titre Why Can't I Forget Him, Hope You're Happy et Done Did It.

Après l'aventure retro-soul Lady au côté de Terri Walker en 2012, et un album solo, Queen Alone, en 2016, Lady Wray revient avec le single Thank You en préambule de son album Piece of Me qui sortira le 28 janvier prochain.

Bien loin des productions digitalisés des années 2000, Lady Wray déploie ses vocalises impressionnantes sur une production analogique, retro et intimiste, débarrassée de tout artifice, au plus proche de l'esprit soul. On a hâte d'entendre la suite.

Lady Wray - Piece of Me (Big Crown Records / Secretly Canadian Distribution)