Menu
Écouter le direct

"Just Dropped In", l'album de reprises de Sharon Jones en écoute

Publié lepar Guillaume Schnee
Sharon Jones en 2010 / Wendy Redfern/Redferns via Getty
Sharon Jones en 2010 / Wendy Redfern/Redferns via Getty ©Getty

Le label Daptone a sélectionné les meilleures reprises de la diva soul et de son groupe The Dap-Kings, de Prince à Bob Marley, Stevie Wonder, Aretha Franklin, Shuggie Otis ou Dusty Springfield.

Pendant presque vingt ans la chanteuse Sharon Jones et son orchestre nous ont permis de vivre la ferveur soul old school des années 60, l'atmosphère live des grandes années de l'Appolo Theatre ou de la Motown. Quatre ans après sa disparition, son label Daptone continue de faire vivre l'œuvre de la diva soul découverte sur le tard. Bien que le groupe ait principalement construit sa carrière sur un catalogue prolifique de titres originaux, Sharon Jones And The Dap-Kings n'ont pas dérogé à la tradition des reprises, excellant dans l'art de l'arrangement que ce soit en studio ou en concert. La House of Soul de Brooklyn a sélectionné treize de ces covers, dont certaines inédites, sur la compilation Just Dropped In (To See What Condition My Rendition Was In) attendue le 5 février dans les bacs et en écoute ci-dessous :

D’origines diverses, ces versions possèdent chacune une histoire propre qui les caractérise à l’image de la cover du classique soul de Stevie Wonder Signed, Sealed, Delivered I'm Yours commandé par une banque pour une publicité télévisée, de la reprise instrumentale du titre de 1974 Trepasser du groupe funk Bad Medicine réarrangé pour la BO du film American Gangster de Ridley Scott ou de Rescue Me d'Aretha Franklin et In The Bush utilisés pour le film Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese.

Just Dropped In, une relecture du titre de Kenny Rogers mais surtout de la version de Bettye Lavette, a été le tout premier enregistrement de Sharon Jones fait au studio Daptone House of Soul en 2002. De même, la version de Giving Up de Donny Hathaway et Gladys Knight a été spécifiquement demandée mais inutilisée pour un sample de Dr. Dre. Les versions de Little by Little (Dusty Springfield), Inspiration Information (Shuggie Otis), Here I Am Baby (The Marvelettes) et Take Me with U (Prince) ont été gravées pour des albums hommage. 

On retrouve aussi sur cette compilation une déchirante reprise de It Hurts to be Alone, premier enregistrement de Bob Marley avec The Wailers en 1965 ou encore la réinvention complète de What Have You Done for Me Lately de Janet Jackson qui figurait dans le premier album de Sharon Jones And The Dap-Kings, Dap Dippin'.

Sharon Jones And the Dap-Kings album "Just Dropped In (To See What Condition My Rendition Was In)"
Sharon Jones And the Dap-Kings album "Just Dropped In (To See What Condition My Rendition Was In)"