Menu
Écouter le direct

PM Warson ravive la flamme Rhythm & Blues sur "True Story"

Publié le
PM Warson / Photo Chloe Ackers
PM Warson / Photo Chloe Ackers

Le jeune crooner et compositeur londonien perpétue et modernise l'esprit du groove des années 50 et 60 sur un premier album ambitieux.

Comme son compatriote James Hunter, le crooner britannique PM Warson cultive sa passion pour le rhythm & blues et la soul des 50's et 60's depuis ses débuts dans les clubs londoniens avec des reprises sauvages de You Gotta Tell Me ou Hit The Road Jack. Le chanteur et multi-instrumentiste, il joue notamment des guitares et des claviers, a ensuite étudié le Delta Blues, l'americana, le early jazz, le rock'n'roll ou le groove des sixties pour parfaire son discours musical intemporel. Après le single (Don't) Hold Me Down, un mélange de Garage R’n’B à la pointe britannique et de Latin Soul, l'artiste londonien présente son premier album True Story, attendu le 23 avril sur Légère Recordings.

Enregistré au Soup Studio de Londres, True Story est un pur bijou de groove old school, avec ses orchestrations ambitieuses réunissant pas moins de quinze musiciens et ses choeurs féminins d'un autre âge. PM Warson se dit inspiré par Ray Charles, Junior Wells, Magic Sam ou The Isley Brothers, des influences auxquelles on pourrait rajouter Booker T ou DR. John pour les claviers, Bob Dylan dont il propose ici une version tout droit venue de la Nouvelle Orléans de To Be Alone With You ou Ashford-Simpson-Armstead avec la reprise du classique I Don't Need No Doctor popularisé par Ray Charles.

PM Warson album "True Story"
PM Warson album "True Story"