Menu
Écouter le direct

"Not In My Name", le nouveau brûlot funk de The Buttshakers

Publié lepar Guillaume Schnee
The Buttshakers / Photo JP Gimenez
The Buttshakers / Photo JP Gimenez

Trois ans après "Sweet Rewards", le combo soul funk lyonnais sort l'album "Arcadia", une oeuvre aussi militante qu'incandescente dont il dévoile le clip d'un premier titre au groove irrésistible.

Formation incontournable de la bouillonnante scène groove lyonnaise, The Buttshakers et sa chanteuse américaine Ciara Thompson perpétuent avec classe l'âme et les vibrations de l'âge d'or des productions soul et funk des années 60 et 70. Un maelström d'énergie pure et de textes militants qui irradie sur le deuxième album du groupe, Arcadia, attendu le 5 novembre sur Underdog Records. Un titre qui fait référence au "pays des délices" du poète Virgile, illustrant l'espoir né du chaos que chante viscéralement Ciara Thompson sur le titre Not In My Name, toujours accompagnée par le groove incendiaire de Sylvain Lorens à la guitare, Jean Joly à la basse, Josselin Soutrenon à la batterie et une pléiade d'invités.

La soul romantique présente sur le premier album Sweet Rewards a laissé place à un constat amer et rageur, celui d'une Amérique post-Trump divisée, rongée par les inégalités, la violence et l'intolérance. Un constat que la chanteuse, originaire de Saint-Louis dans le Missouri, étend à toutes nos sociétés occidentales où "les fake news et la cancel culture brouillent les pistes et permettent aux politiciens comme aux médias de manipuler par la peur et le sensationnalisme." Les images d'archives fortes et les animations de la vidéo de Not In My Name accompagnent les propos militants, tandis que rugissent les cuivres funk emportés par une rythmique irrépressible.

The Buttshakers - album "Arcadia" / Underdog Records
The Buttshakers - album "Arcadia" / Underdog Records