Menu
Écouter le direct

Michael Kiwanuka remixe "13th Century Metal" de Brittany Howard

Publié lepar Guillaume Schnee
Michael Kiwanuka / Frank Hoensch/Redferns via Getty
Michael Kiwanuka / Frank Hoensch/Redferns via Getty ©Getty

Le crooner britannique reprend un titre de l'album solo de Brittany Howard, dans un remixe spiritual jazz au groove cosmique.

Découvert avec la soul folk aussi nonchalante que déchirante de ses deux premiers albums, Michael Kiwanuka entamait une nouvelle orientation musicale sur son troisième disque sobrement intitulé Kiwanuka. Des textes introspectifs et des orchestrations au groove flamboyant produits par Danger Mouse qui valurent au crooner britannique un prix Mercury en septembre dernier. Le prodige qui a dû annuler ses deux concerts en France, récompense ses fans avec un remix en forme d'incantation spiritual jazz au groove cosmique du titre 13th Century Metal de la magnétique chanteuse d'Alabama Shakes, Brittany Howard.

Déjà détentrice de quatre Grammys, la tempétueuse front-woman d'Alabama Shakes était, cette année, nominée cinq fois pour son premier album solo Jaime, sorti l'an dernier. L'artiste a confié à plusieurs artistes le soin de remixer les titres de Jaime comme le duo hip hop d'Atlanta EarthGang pour Goat Head ou le groupe indie folk de Justin Vernon, Bon Iver pour Short and Sweet. 

Fan de la voix de la chanteuse, Kiwanuka a conservé le spoken-word saisissant du titre original sur son remix de 13th Century Metal. Ici le tempo se fait moins urgent, les percussions éthérées, la basse funky et le groove astral des claviers s'accompagnent de chœurs hypnotiques, parfait écrin spiritual au discours militant de Brittany Howard dont le slogan "We are all brothers and sisters" revient en boucle.

"Connaissant ce morceau en particulier et étant tellement fan de la voix de Brittany Howard, je voulais ne pas me mêler de sa voix, puis la placer au premier plan. Elle a l'air tellement victorieuse lorsqu'elle chante et parle, alors la musique que j'ai réalisée était régie par cela." a déclaré Michael Kiwanuka