Menu
Écouter le direct

"Mama", le groove chaleureux de Kolinga

Publié lepar Guillaume Schnee
Kolinga / Photo Vianney Liesenborghs
Kolinga / Photo Vianney Liesenborghs

Le sextet de la chanteuse et compositrice Rebecca M’Boungou annonce son second album "Legacy" avec un premier titre soulful illustré par un clip animé d'Emma Cormarie.

Après la sortie d'un premier album Earthquake en 2017 et le succès de sa collaboration avec Gaël Faye sur l'hymne à la liberté, Kongo, le duo Kolinga s'est transformé en sextet laissant de côté le séquençage électronique pour partager sa poésie humaniste dans un discours musical acoustique et multiculturel au groove aussi raffiné que puissant. Un virage musical que le combo de Rébecca M'Boungou et Arnaud Estor nous révélait l'an dernier avec le titre _Nguya na nga_i, un hommage afro-folk à la sororité des femmes opprimées dans le monde et à leur force née de l'amour. En prélude à son deuxième album intitulé Legacy, kolinga, dont le nom signifie aimer en lingala (une des langues du Congo), partage Mama, une chanson que Rébecca M'Boungou a composée pour sa mère.

Mama est une déclaration d'amour de Rebecca M’Boungou pour "sa forteresse", chanté de sa voix soulful sur un groove ska jamaïcain mêlé à quelques touches subtiles et chaleureuses de choeurs et de flûte traversière. Une douceur solaire et une rythmique effrénée nous contant ce parcours de vie parfois compliqué, parfaitement illustré par les images animées du clip d'Emma Cormarie.

Kolinga / Underdog Records
Kolinga / Underdog Records

Le projet Kolinga est né dans le pays basque à l'initiative de la chanteuse Rebecca M’Boungou et de Arnaud Estor, guitariste proche du jazz, du style manouche et côtoyant les percussions mandingues. Le duo adeptes du métissage des genres et des cultures a assuré les premières parties de Bonga, Mayra Andrade ou encore Maceo Parker. Après Kongo,  leur titre commun avec Gaël Faye, le duo est rejoint en 2019 par Jérôme Martineau-Ricotti à la batterie, Nico Martin à la basse, Jérémie Poirier-Quinot aux clavier et à la flûte, Vianney Desplantes à l'euphonium et au flugabon. Rebecca M’Boungou écrit, compose chante en anglais, en lingala ou en français ses textes profonds et intimes sur une fusion universelle et subtile de musiques traditionnelles, populaires et actuelles du Congo, de la soul, du R'n'B, du hip-hop, des sons venus d'Amérique ou d'Angleterre, de la folk, du ska ou du rock progressif.

Kolinga est en concert le 17 juin au Festival Rio Loco à Toulouse.

Retrouvez toutes les dates de concert de Kolinga ▶