Menu
Écouter le direct

Little Dragon poursuit ses explorations avec un EP collaboratif

Publié lepar Guillaume Cohonner
Yukimi Nagano au festival All Points East, Londres 2019. Crédits : Burak Cingi/Redferns
Yukimi Nagano au festival All Points East, Londres 2019. Crédits : Burak Cingi/Redferns ©Getty

"Drifting Out" propose une réinterprétation dudit titre par les musiciens classiques Yo-Yo Ma et Jacob Koranyi ainsi qu’un remix signé de l’artiste new-yorkaise Kelsey Lu.

Décidément, Little Dragon est un groupe qui apprécie les rencontres. Après avoir collaboré avec des artistes aussi variés que José Gonzales, Big Boi, Flume, SBTRKT, Mac Miller ou encore Dave Sitek, les Suédois prouvent leur ouverture d’esprit musical, tout étant toujours curieux de porter un regard neuf sur leur musique à travers le prisme des autres.

Après la sortie récente du EP Never Me, Same Us Remix où figuraient les collaborations de Ela Minus, Octa Octa, Midland ou encore FKJ parut chez Ninja Tune, le quintet mené par Yukimi Nagano vient de sortir le single Drifting Out augmenté de deux autres versions.

Un single intimiste et dépouillé dont la configuration piano-voix laisse la place à toute l’intensité de l’interprétation de la chanteuse de Little Dragon. Kelsey Liu, que l’on avait notamment découverte lors de la sortie de son clip Morning After Coffee confère à son remix une ambiance éthérée et contemplative avant de la réveiller avec une rythmique technoïde et martiale. Jakob Koranyi et Yo-Yo Ma proposent, chantres de la musique de chambre classique, une version de cordes majestueuse, non loin du travail d’orfèvre de Max Richter.

Le groupe de Göteborg continue ainsi d’élargir son champ des possibles à la croisée des chemins entre RnB, électro, pop, jazz.