Menu
Écouter le direct

Les chroniques kung-fu d'Antibalas

Publié lepar Guillaume Schnee
Antibalas / Photo Celine Pinget
Antibalas / Photo Celine Pinget

Le collectif de Brooklyn fête ses vingt ans sur le label Daptone avec l'album "Fu Chronicles", un voyage épique où la philosophie du kung-fu croise l'afrobeat activiste.

Depuis la sortie de leur premier album Liberation Afrobeat Vol.1 il y a deux décennies, Antibalas s'est fait le gardien de l'héritage afrobeat de Fela Kuti et de son combat spirituel et politique incarné par le slogan "Music is a Weapon" (La musique est une arme). A la transe groove du nigérien le saxophoniste baryton Martín Perna et son collectif on progressivement ajouté des ingrédients propres à leur berceau new-yorkais. Punk rock, free jazz, latin-jazz et hip-hop ont donc rejoint le cocktail explosif de jazz, de funk et de highlife du Black President. Deux ans après l'excellent Where The Gods Are In Peace, l'aventure continue avec Fu Chronicles, un long-format explosif attendu le 7 février sur le label Daptone.

Pour cet album anniversaire les leaders du groupe Martín Perna et le chanteur d’origine nigériane et professeur de kung-fu Duke Amayo ont décidé de revenir aux sources, dans le dojo Jow Ga Kung Fu du quartier new-yorkais Williamsburg. Ainsi la philosophie et les danses de l'art martial chinois imprègnent la transe afrobeat puissante des six longs titres de cette nouvelle odyssée accomplie par les dix-sept musiciens du collectif. Les mélodies asiatiques se mêlent aux rythmiques afro-groove, avec toujours ce discours militant de résistance.

Antibalas est en concert :
le 13 mai Le Sans Reserve – Périgueux
le 14 mai à La Cooperative de Mai – Clermont-Ferrand
le 15 mai Salle Paul B. – Massy
le 16 mai à La Batterie – Guyancourt
le 19 mai à La Cave – Argenteuil
le 22 mai Salle Marcel Helie (Aretha Franklin Tribute Concert) – Coutances
le 23 mai – Parc des Expos (Aretha Franklin Tribute Concert) – Saint-Gaudens
le 28 mai au New Morning – Paris