Menu
Écouter le direct

L'icône soul disco Patrice Rushen rééditée

Publié lepar Guillaume Schnee
Patrice Rushen / DR
Patrice Rushen / DR

Le label Strut Records sort "Remind Me", une rétrospective de la chanteuse et pianiste californienne auteure de tubes comme "Forget Me Nots", "Music Of The Earth" ou "Never Gonna Give You Up".

Un peu oubliée du grand public, Patrice Louise Rushen fut pourtant l'une des grandes créatrices du bouillonnement créatif californien des années 70 et 80. Pianiste de jazz, chanteuse R&B, compositrice, la talentueuse Patrice Rushen s’est installé une première fois dans le paysage musical après avoir remporté un concours la propulsant au festival de jazz de Monterrey en 1972. L'artiste a été une musicienne et arrangeuse prolifique et convoitée sur la côte ouest, apparaissant sur plus de 80 productions d’autres artistes comme Kenny Burrell, Eddie Henderson, Jean-Luc Ponty, Donald Byrd ou Grover Washington. Le label anglais Strut Records réédite quelques-uns de ses plus grands succès, et de ses titres les plus samplés, sur la compilation "Remind Me: The Classic Elektra Recordings 1978-1984" et vient de dévoiler une version remastérisée du clip de son tube planétaire "Forget Me Nots" extrait de son album de 1982 "Straight from the Heart" :

Arrivée chez Elektra après trois albums avec le label de jazz Prestige, Patrice Rushen rejoint Asylum en 1978, sous-division pop et jazz d'Elektra destinée à "créer une musique qui puisse toucher les radios commerciales R&B avec une formule dansante mais sophistiquée". Entourée des meilleurs musiciens de Los Angeles, le saxophoniste Gerald Albright, le batteur Leon ‘Ndugu’ Chancler et le bassiste Freddie Washington, l'artiste va s'illustrer de plus en plus au chant et briller dans des productions soul-funk, jazz-fusion et disco, atteignant souvent le sommet des charts avec le disco "Haven’t You Heard", la ballade "Settle For My Love" ou l’hymne des dancefloors "Never Gonna Give You Up". 

Patrice Rushen / DR
Patrice Rushen / DR

Lachée peu à peu par son label qui lui préfère des productions et des arrangements plus abordables, Patrice Rushen va pourtant sortir en 1982 son album phare "Straight From The Heart" avec des hits intemporels comme "Forget Me Nots" ou "All We Need".