Menu
Écouter le direct

Exclu : l'album "50 Foot Woman" de Hannah Williams & The Affirmations en écoute

Publié lepar Guillaume Schnee
Hannah Williams & The Affirmation / Joseph Branston
Hannah Williams & The Affirmation / Joseph Branston

La chanteuse britannique dévoile en avant-première son nouvel album, un sommet de la soul contemporaine qui oscille entre tempête groove et ballades gospel émouvantes.

Il aura fallu trois ans et de longues tournées à Hannah Williams pour graver la suite du magnifique album Late Nights & Heartbreak. Attendu le 18 octobre sur le label milanais Record Kicks, qui abrite aussi les chanteuses soul Marta Ren, Tanika Charles ou Martha High, 50 Foot Woman nous téléporte dans les plus belles années de la Motown ou Stax avec les orchestrations classieuses du combo de Bristol The Affirmations. L'album, entièrement enregistré en analogique, sonne de façon résolument contemporaine et capture tout le pouvoir viscéral des performances de plus en plus célèbres du groupe. Un tour de force que l'on doit aux productions parfaitement ciselées de Shawn Lee (Amy Winehouse, Lana Del Rey ou Alicia Keys) et au regard acéré de l'enseignante à la University of Winchester sur nos sociétés.

Surnommée "The Soul Hurricane", la chanteuse britannique a longtemps été encensée pour l'énergie incroyable de sa soul puissante et instinctive que l'on retrouve ici sur des titres funk comme 50 Foot Woman. Avec une série de trésors soul down tempo sensuelle et de ballades gospel qui vous transpercent l'âme, Hannah Williams démontre toute l'étendue de son talent et s'impose avec cet album comme l'une des plus grandes voix de la soul actuelle.

Hannah Williams
Hannah Williams

Originaire de High Wycombe, une petite ville à 50km de Londres, Hannah Williams semble avoir suivi le même parcours que les grandes chanteuses soul outre-Atlantique. Elle a appris à lire la musique avant même de savoir lire et écrire les mots, fait ses débuts à la chorale de l’église et a découvert la "musique de l'âme" grâce à sa mère, une mordue de Motown et de Bill Whiters. Elle sort son premier album en 2012 avec The Tastemakers, un an après la disparition tragique de celle qui a ravivé la flamme soul britannique, Amy Winehouse.

Son single Work it Out, fais le tour de la plénète, sa soul rageuse et instinctive est encensée par le ghota de la soul new-yorkaise notamment par Sharon Jones et Charles Bradley. Pourtant c'est avec son album Late Nights & Heartbreak que la tempétueuse chanteuse va véritable connaître le succès, d'abord avec ses concerts au groove incendiaire et un coup de pouce de la superstar du hip-hop Jay-Z qui sample le titre Late Nights & Heartbreak sur son single 4:44.

Hannah Williams & The Affirmations est en concert :
le 16 novembre au Festival Nova Ona à Canet
le 26 novembre au New Morning à Paris