Menu
Écouter le direct

« Irene », le groove instinctif d’Izy

Publié lepar Ghislain Chantepie
Izy (photo : Wilk)
Izy (photo : Wilk)

Le jeune trio de Melbourne célèbre ses racines familiales dans un premier album pétri de soul et de bonnes vibes.

Nick Cave, Kylie Minogue, mais aussi The Avalanches ou encore Cut Copy… Melbourne a de longue date offert à la scène musicale australienne quelques-uns de ses plus fameux représentants, profitant en cela de sa réputation de berceau de la musique live du pays-continent et rivalisant, d’ordinaire, avec la Texane Austin sur le nombre de concerts donnés chaque année sur ses mille et une scènes. 

Rien d’étonnant, à ce titre, de voir encore émerger aujourd’hui des studios de la grande ville méridionale une flopée de nouveaux groupes parmi lesquels ce jeune trio baptisé Izy (qu'on prononce eye-zee). Ces trois-là, pourtant, se distinguent de leurs autres comparses de l’année par un attachement revendiqué à d’autres terres, celles de Cairns et du nord tropical de l’Australie.-bas, le guitariste Ryo Montgomery et ses complices Warrigo Tyrrell (basse) et Maru Nitor Zamatarro (batterie) ont grandi en nourrissant leur culture musicale dans des environnements très différents et qui ont fusionné dans leurs premières compositions. 

Tandis que Ryo faisait ses armes dans le blues bar de son père à Cairn, Maru jouait ainsi du guiro dans le groupe de cumbia de ses parents tandis que Warrigo se frottait au rock protestataire aborigène avec ses ainés des nations Kalkadoon et Waanyi. Lorsqu’ils ont choisi de fonder Izy, c’est donc vers cette filiation musicale que ces vingtenaires ont tourné leur trio au point de baptiser leur premier album Irene, du nom de la grand-mère de Ryo. 

Pour le reste, et malgré des chemises que ne renieraient pas leurs compatriotes de Tame Impala, c’est un groove lui aussi empreint d’authenticité qui se fait le fil rouge de ce nouveau disque à l’instar de l’énergie positive qui émane du single Frantic. Puisant dans les références vocales et rythmiques des figures du genre, les dix compositions d’Izy témoignent ainsi d’une belle maitrise instrumentale autant que du désir véritable de partager mille et une bonnes vibes. Ça ne se refuse pas.

"Irene", premier album d'Izy, est attendu le 26 mars via le label Hopestreet.