Menu
Écouter le direct

"Infinity Of Now" nouvel ovni psyche-jazz de The Heliocentrics

Publié lepar Guillaume Schnee
The Heliocentrics / DR
The Heliocentrics / DR

Le collectif anglais dévoile "Burning Wooden Ship", première mise en orbite de leur nouvel album cosmique signé sur le label de Madlib.

Depuis plus de vingt ans The Heliocentrics explore l'infini des galaxies groove avec leur cocktail hallucinatoire de funk psychédélique allumé, inspiré autant par James Brown que le jazz stellaire de Sun Ra, la musique cinématographique d'Ennio Morricone, la musique concrète de Pierre Henry ou le Krautrock. Un voyage dans une galaxie alternative incluant des climats musicaux venus d'Afrique, des Caraïbes ou d'Orient comme ce titre obsédant  Burning Wooden Ship annonçant les nouvelles visions célestes du combo réunies sur l'album Infinity Of Now, attendu le 14 février sur le label du producteur hip hop Madlib.

Collaborateur de DJ Shadow et Gaslamp Killer, le collectif jazz du quartier de Dalston, à l’est de Londres, est mené par le batteur Malcolm Catto et le bassiste Jake Ferguson. Toujours en quête de nouvelles expériences sonores, les membres de The Heliocentrics ont aussi mis leurs appétences psychédéliques au service de plusieurs gloires d'un groove universel comme l'Éthiopien Mulatu Astatke, l’icône blaxploitation Melvin Van Peebles ou le saxophoniste nigérian Orlando Julius, pionnier de l'afrobeat. En 2017, le groupe invitait dans son laboratoire la jeune chanteuse slovaque Barbora Pátková sur l'album A World of Masks.