Menu
Écouter le direct

"Peng Black Girls" l'ode aux femmes noires de la rappeuse Enny

Publié lepar Guillaume Schnee
Enny / Photo Timothy Spurr
Enny / Photo Timothy Spurr

Signée sur le label de Jorja Smith, la jeune rappeuse londonienne signe un nouveau titre puissant en forme d'hymne à la beauté plurielle des femmes noires.

Originaire de Thamesmead, un quartier du sud-est de Londres, la jeune chanteuse et rappeuse Enny a rejoint ses consœurs Shaybo, Ivorian Doll, Br3nya et Darkoo pour bouleverser une scène rap britannique historiquement dominée par les hommes. Avec seulement une poignée de singles, l'artiste s'est vite imposée en signant sur le label FAMM de Jorja Smith et dévoile aujourd'hui son nouveau titre Peng Black Girls. 

En conteuse inspirée de son quotidien et de son environnement, Enny claque de sa voix feutrée ses mots militants sur un flow aussi rapide que musical. Libre des clichés dans lesquels le monde de la musique, aime enfermer les femmes noires, Enny préfère en célébrer la beauté et la richesse plurielles comme sur le clip de Peng Black Girls : "Ce clip est une ode au fait d’être plurielle : nous pouvons être classes, cultivées ou bien venir de la rue, mais il n’y a pas de mauvaise façon d’être une femme noire".

Enny / Photo Timothy Spurr
Enny / Photo Timothy Spurr

L'artiste qui se fait ici la voix de la sororité rajoute : "Lorsque je regarde autour de moi, ma famille, mes amis ou même des femmes au hasard, j’hallucine en pensant au fait que la société et même notre propre culture nous répètent que nous ne sommes pas jolies à cause de la couleur de notre peau ou de certains traits physiques. Avec du recul, BBG était juste pour moi un premier pas vers le détachement de tout cela et le fait d’être heureuse comme je suis… Une Anglo-nigériane du sud-est de Londres, complexe et avec des traits physiques particulièrement africain". Sur ce titre elle est accompagnée par la chanteuse rnb Amia Brave. En avril dernier, l'étoile montante de la scène londonienne publiait son premier single He’s Not Into You suivi quelques mois plus tard par le titre For South.