Menu
Écouter le direct

Gorillaz rebranche Pac-Man avec ScHoolboy Q

Publié lepar Ghislain Chantepie
2D à deux doigts du game over | Capture YouTube
2D à deux doigts du game over | Capture YouTube

Damon Albarn et Jamie Hewlett invitent le rappeur californien dans un nouvel épisode de leur série collaborative « Song Machine ».

Et de cinq pour Gorillaz. Depuis le début de l’année, Damon Albarn et Jamie Hewlett distillent mois après mois leurs nouvelles compositions sous la forme d’une playlist vidéo remplie de matériel musical inédit, chaque épisode capturant le travail du groupe en studio avec leurs invités de luxe. Cette playlist du futur fait désormais office de fil rouge pour les deux Anglais, lassés depuis longtemps du format album et qui souhaitent « briser un moule qui a vieilli » d’après leur batteur virtuel Russel Hobbs.

Ainsi, après avoir invité la chanteuse malienne Fatoumata Diawara pour une virée sur le lac de Côme ou encore le légendaire bassiste Peter Hook sur l’asphalte synthétique d’un monde crépusculaire, c’est au rappeur californien ScHoolboy Q que Damon Albarn a fait appel pour façonner son nouvel épisode. Et alors que la fameuse franchise japonaise Pac-Man célèbre ce mois-ci ses 40 ans, c’est autour de l’emblématique mangeur de fantômes que s’articule cette nouvelle aventure mise en ligne il y a quelques jours.

Tout commence une nouvelle fois avec 2D qui découvre une vieille borne d’arcade nichée dans un coin du studio, se lançant alors dans une partie dont il perd progressivement le contrôle. Et alors que le titre démarre sur un rythme hip-hop tranquille où la voix d’Albarn domine (« I'm a mad Pac-Man, livin' in a leveled world »), un break intervient à mi-chemin du morceau après lequel le flow de ScHoolboy Q prend le relai pour une belle diatribe au micro. Russel a beau cogner son sac pour tenir le beat, la situation dérape alors dans le studio où les pixels du jeu quarantenaire prennent peu à peu le dessus. Mais Noodle n’a pas dit son dernier mot… La suite en septembre ?