Menu
Écouter le direct

Décès de Malik B., membre fondateur de The Roots

Publié lepar FIP.fr
Malik Abdul Basit aka Malik B. / DR
Malik Abdul Basit aka Malik B. / DR

Le rappeur Malik Abdul Basit avait participé aux débuts du célèbre crew hip hop de Philadelphie avec Black Thought et Questlove. Il est mort à l'âge de 47 ans.

Il était considéré comme "l'un des MCs les plus doués de tous les temps", Malik Abdul Basit alias Malik B. partageait son flow inoubliable avec Black Thought au début de l'épopée rap de The Roots. Né en 1972 à Philadelphie, le rappeur avait rejoint Black Thought et Questlove en 1987 pour inonder la scène undergound avec un hip hop aux sonorités jazz. Malik B. avait posé sa voix sur les quatre premiers albums du groupe Organix, Do You Want More?!!!??!, Illadelph Halflife et Things Fall Apart avant de quitter The Roots en 1999. C'est sur son compte twitter que le crew a annoncé le décès de l'artiste, seulement âgé de 47 ans.

"Nous nous sommes fait un nom et ensemble, nous avons taillé une route, là où il n'y en avait pas, écrit-il. Nous avons ressuscité une ville de ses cendres, l'avons mise sur le dos et l'avons appelée Illadelph. En compétition amicale avec toi dès le premier jour, j'ai toujours eu l'impression de ne posséder qu'une fraction de ton véritable don et potentiel", a déclaré Black Thought. Tariq Luqmaan Trotter qui avait écrit le titre Water en 2002, évoquant les tensions au sein du groupe et les problèmes d'addiction de son ami.

Malik B. avait enregistré deux albums en solo, Street Assault en 2005 puis Unpredictable en 2015 et avait collaboré avec The Roots pour des featuring comme en 2006 et en 2008 sur les albums Game Theory et Rising Down.