Menu
Écouter le direct

Georges Brassens : l'hommage Semba de Pat Kalla & Le Super Mojo

Publié lepar Ghislain Chantepie
Georges Brassens sans filtre | Felix / Heavenly Sweetness
Georges Brassens sans filtre | Felix / Heavenly Sweetness

Le combo groove lyonnais célèbre le chansonnier avec "Le Pornographe", une relecture vivifiante de l’une de ses plus grandes chansons.

Comment mieux rendre hommage à Georges Brassens qu’en faisant vivre sa musique ? Pour célébrer celui qui aurait eu 100 ans ce vendredi, nombre d’ouvrages, de rééditions, et autres émissions spéciales retracent l’œuvre encore essentielle du poète français. Mais pour les générations de musiciens qu’il a inspirés aussi, l’heure est aujourd’hui au souvenir et à la dédicace en live de cet esprit libre. 

C’est le cas, ainsi, du combo lyonnais Pat Kalla & Le Super Mojo qui viennent de mettre en ligne une version vivifiante de l’une des plus grandes chansons du maître. Publié en 1958 en introduction de l’album éponyme, Le Pornographe mêle ainsi de la plus belle des façons les qualités vocales, textuelles et rythmiques du chansonnier ce qui en fera l’une de ses compositions les plus mémorables. 

Et c’est dans un grand bain de Semba, cette musique populaire typique et assez méconnue de l’Angola des années 70, que Pat Kalla et son sextet plongent donc aujourd’hui ce classique en le réinventant à coup de cuivres, de percussions, et autres cordes pleines d’un groove jubilatoire. Une version imaginée dès cet été à la demande du DJ anglais Gilles Peterson qui avait invité le combo lyonnais à venir célébrer le chansonnier à Sète même, sur la scène du Théâtre de la Mer de sa ville de cœur lors du dernier Worldwide Festival. Merci messieurs !