Menu
Écouter le direct

Ronald Bell, cofondateur de Kool and the Gang, est mort

Publié lepar FIP.fr avec AFP
Ronald Bell de Kool and the Gang à Wareham (UK) en juillet 2012 (Rob Ball/WireImage)
Ronald Bell de Kool and the Gang à Wareham (UK) en juillet 2012 (Rob Ball/WireImage) ©Getty

Le musicien et producteur américain avait fondé avec son frère Robert la fameuse formation funk en 1964.

Ronald Bell, cofondateur du groupe de musique Kool and the Gang est mort ce mercredi 09 septembre à l'âge de 68 ans a déclaré à l’agence France-Presse un proche du groupe, Angelo Ellerbee. Le musicien est décédé à son domicile des Îles Vierges américaines sans que les raisons du décès ne soient précisées.

Avec son frère ainé Robert “Kool” Bell et quelques amis, Ronald Bell avait fondé Kool and the Gang en 1964, un groupe qui mélangea jazz, soul, et funk jusqu’à traverser toutes les modes durant près de vingt ans. S'appuyant sur une formation très instrumentale jusqu’au milieu des années 70, avec notamment Jungle Boogie ou Summer Madness écrits par Ronald Bell, les premiers titres du groupe formèrent une base musicale colossale et un réservoir inépuisable de samples pour les premiers classiques du rap.

Avec l’arrivée de James JT Taylor au micro en 1978 et alors que la vague disco déferle partout dans le monde, Kool and the Gang devient à l'orée des années 80 une véritable machines à tubes avec sa formule misant sur un funk-disco décomplexé et décrochant au passage un Grammy Award la même année pour la musique de Saturday Night Fever avec John Travolta. Avec Celebration publié deux ans plus tard, Ronald Bell composa également le plus grand hit de Kool and the Gang tandis que sa formation remplissait alors les stades au cours de shows spectaculaires.

Si cette période faste fut synonyme pour Ronald Bell de gloire et de millions de disques vendus, ce musicien autodidacte né en 1951 n’avait jamais oublié ses premiers amours que furent le jazz et le saxophone. "Je voulais être John Coltrane", se souvenait ainsi en 2018 celui qui avait baptisé son premier groupe The Jazziacs. Il y eut ensuite les New Dimensions, le Soul Town Band et même Kool and The Flames. « Après", dit-il, "nous sommes passés à Kool and the Gang quand nous avons découvert qu'on pouvait se faire de l'argent en faisant ça. »