Menu
Écouter le direct

“Purple Rain Tour” : un concert culte de Prince à voir sur YouTube

Publié lepar Ghislain Chantepie
Prince en 1985 à Los Angeles durant le "Purple Rain Tour" (Michael Ochs Archives/
Prince en 1985 à Los Angeles durant le "Purple Rain Tour" (Michael Ochs Archives/ ©Getty

L’entourage du chanteur va mettre en ligne trois jours durant son show historique enregistré avec The Revolution près de New York en mars 1985.

C’est une surprise princière… qui n’aurait probablement pas plu à son auteur. Jusqu’à sa mort il y a tout juste quatre ans, Prince s’était farouchement opposé à la publication de ses œuvres sur les plateformes musicales marchandes. Disparu de l’Internet (après avoir été l’un des pionniers du web 1.0), en guerre contre les majors du disque, YouTube, et Spotify, l’icône funk avait de son vivant recruté une équipe dédiée à la traque de ses titres et des clips mis en ligne sans son accord.

Les choses ont bien changé depuis ce funeste 21 avril 2016 et l’ouverture progressive des archives contenues dans les coffres gigantesques de Paisley Park. Alors, à l’heure où les géants de la musique puisent partout dans leurs archives pour faire passer le temps durant le ()confinement, l’entourage du chanteur a choisi de diffuser ce weekend en streaming vidéo l’un de ses concerts les plus iconiques. Une initiative pour la bonne cause (cette fois-ci), puisque au profit d’une collecte de fonds destinée à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans sa lutte contre la pandémie. 

Programmé ce jeudi soir à 19h (2 h du matin en France), ce Prince and The Revolution Live est un concert mythique du Kid de Minneapolis enregistré avec son groupe d'alors le 30 mars 1985 à Syracuse près de New York. L’auteur déjà brillant de Controversy et de 1999 vient alors de publier Purple Rain et dévoile en live durant cette tournée, souvent considéré par les fans comme l’une des meilleures, les morceaux de bravoure de cet album fétiche. 

À Syracuse, Prince joua ainsi l’intégralité de son dernier disque au fil d'une set-list d’une vingtaine de titres (dont une version de 20 minutes de Purple Rain). Y figurent également de nombreuses compositions de 1999 et même une reprise de James Brown, le tout interprété dans une forme et une mise en scène grandioses. Attention néanmoins à la montre, ce concert seulement exhumé lors de la sortie d’un coffret en 2017 ne restera en ligne sur la chaine YouTube de Prince que jusqu’à dimanche... Bon weekend ?