Menu
Écouter le direct

"Keep Dreamin" le funk sensuel de Steve Arrington

Publié lepar Guillaume Schnee
Steve Arrington / photo Eric Coleman
Steve Arrington / photo Eric Coleman

Onze ans après son dernier disque "Pure Thang" le vétéran funk annonce l'album "Down to the Lowest Terms: The Soul Sessions" produit par la crème des producteurs actuels.

Batteur et chanteur du mythique groupe funk Slave, auteur de tubes comme Dancin' In the key of life ou Feel So Real, Steve Arrington est de ceux qui ont façonné le groove US et inspiré les plus grands noms du hip-hop samplant sans modérations ses titres. Pourtant l'artiste de Dayton s'était fait plutôt discret depuis son dernier long-format Pure Thang sorti en 2009. Invité l'an dernier par le génial bassiste californien Thundercat sur le titre Black Qualls, Arrington a retrouvé le chemin des studios pour graver les treize plages de son nouvel album Down to the Lowest Terms: The Soul Sessions sous la supervision de Peanut Butter Wolf, fondateur du label Stones Throw. Le chanteur vient de dévoiler Keep Dreamin, un pur bijou de groove soulful enregistré avec le producteur Shibo.

Pour ce nouvel album, attendu le 18 septembre, Steve Arrington et Peanut Butter Wolf ont fait appel au gotha des producteurs nouvelle génération comme Shibo (sur deux titres), DJ Harrison, Jamma D, Brian Ellis, Apifera, Jerry Paper, Knxwledge (sur deux titres), Gifted & Blessed, J.Rocc, Benedek ou encore Mndsgn & Devin Morrison sur The Joys Of Love, premier single en forme de ballade sensuelle et irrésistible.